Migration volubile - Cycle du Trotteur du Globe

il y a
1 min
60
lectures
10

Voyageur et cogitateur chronique, l'écriture accompagne mes ressentis et mes rêveries depuis l'adolescence. Aujourd'hui, c'est le temps d'éclore et de partager. "Nouvelles dystopiques & Poèmes  [+]

Ceinture bouclée, souffle coupé

Classe éco, doigts croisés sur la tablette

Poitrine gonflée, palpitations

Tu te penches, secrète et m’intime

« Jette donc un oeil par la fenêtre ! »


J’ai la tremblote, pourtant rien de neuf

Ca grésille dans le ciel, ça ronfle sous la semelle

Vocalises robotisées de soubrettes en alerte, costumée,

Volubiles consignes, débitage chorégraphié

Sauf-conduit d’urgence à la pelle

Et pêle-mêle, anxiogène


Expectorations de mots foireux,

Diarrhée verbale,

Agitation du postérieur, soliloques aériennes

Distributions de rations, dégustations animales

Satiété temporaire pour les nerfs pressurisés

Grosse boule d’angoisse intracrânienne


Surveillance du poignet en mode « swatché »

Sixième heure de traversée volante

Cogitations futuristes, anxiété rampante

Sommeil passager, oreille gauche contre oreiller

Songerie cosmique, posture bancale


Rayon orange sur la joue,

Chaleureuse caresse impalpable

Petit déjeuner, bouche molle, cortex ensuqué

La joue collée au hublot

Je postillonne sur ma douce et exulte

« Terre ! »

Paysage de gazon, eau cristalline,

Forêts drues, glaçons géants

Voilà donc ce bout de pays,

Dont on rêvait tant,

Ce fameux décor, ancré très fort

Dans l’arcane du ciboulot

Depuis toujours, et alors,


Notre exil atterrit

Au son du tube ailé, ballotant du train avant

Au pas, la bête avance sur le tarmac

La soute crache nos effets,

Entrée souriante dans le sas de verre

Quelques pas slalomés sur un sol mouvant

Debout faces aux limes gardées,

Passeport à la main, mouchoir dans l’autre

Ainsi commence la Migration...
10

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !