1
min
Image de Tranquillou974

Tranquillou974

90 lectures

15

Le silence est pire que la mort
Le silence est comme le remord
Il s’est insinué tel un serpent
Et a tout détruit
Dévorant
Jour et nuit
Ce que j’avais construit

Le silence est pire qu’un dard
Le silence est comme un têtard
Il s’est insinué dans ma vie
Dévorant de jour comme de nuit
Ce que j’avais de vie
Ce que j’avais construit
Au prix d’insomnies

Le silence est pire que les gens
Le silence est comme un agent
Qui voulait faire de ma vie
Quitte à dévorer mes nuits
Un être lisse et sans vie
Vide de ce que j’avais construit
Au prix de ma vie

Le silence est comme une conscience
Vide de tout remord
Qui poursuit sa vie
Et qui construit sa vie
En dévorant autrui
Préférant l’oubli
A la vraie vie

Thèmes

Image de Poèmes
15

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un joli jeu sur les sonorités qui donne une mesure philosophique sur le mot "silence. Le silence, c'est l'oubli. Quelquefois, cela vaut mieux... sauf s'il est envahi par le remords.
N.B. une petite coquille à corriger (mon profil/mes œuvres/modifier) le remordS.

·
Image de Maryse
Maryse · il y a
Parlez avec la plume... Vous le faites si bien...
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Vous êtes adorable, Maryse !
Merci pour ce compliment qui me va droit au coeur.
À bientôt,
Tranquillou974

·
Image de Florian Picod
Florian Picod · il y a
Un vacarme silencieux... Bravo et je vous invite à lire mon poème à contre-essence
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci beaucoup Florian !
Je ne manquerai pas de vous lire :)
A très bientôt donc,
Tranquillou974

·
Image de Florian Picod
Florian Picod · il y a
J'attends avec impatience votre lecture
·
Image de Commandant
Commandant · il y a
Un proverbe dit "qu'il faut savoir se taire". Il serait temps d'instruire son inverse...
Un joli texte engagé !

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci Commandant !
Vous avez tout compris. Un cri libérateur - me concernant...
Bien à vous et au plaisir,
Tranquillou974

·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Quand le silence est trop lourd à porter....il détruit. Un très beau poème
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci beaucoup, Abi !
Ce cri de colère m'a permis de retrouver sérénité et même gaîté...
Bien à vous et au plaisir de partager lectures et commentaires,
Tranquillou974

·
Image de Odilon
Odilon · il y a
Parfois le silence est d'or
mais souvent c'est la mort

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci pour votre commentaire poétique, Odilon !
Ce cri de colère - car c'en est un - m'a permis de retrouver sérénité et paix intérieure...
Bien à vous et au plaisir,
Tranquillou974

·
Image de La Carambole
La Carambole · il y a
Bonjour Tranquillou974
Une sorte de cri désespéré qui m'a personnellement fait froid dans le dos.
Bonne continuation à vous,
La Carambole

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci pour votre commentaire, La Carambole.
Désolée de vous avoir fait frissonner... De grâce, n'attrapez pas la grippe à cause de moi !! :))))
Bien à vous et au plaisir,
Tranquillou974

·
Image de Untrucbadour
Untrucbadour · il y a
Votre poème me plonge dans une profonde réflexion. Il me touche car je sais que le silence peut faire très mal.
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire, Untrucbadour.
Ce "cri" est sorti tout seul, comme en riposte au mal que le silence peut effectivement faire... Vous avez tout compris !
Bien à vous et encore merci pour cet échange,
Tranquillou974

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Je vous offre en réponse à ce silence qui est « comme un agent » ce texte de Brecht que j’ai fort heureusement retrouvé sur internet. Cet « agent » en effet m’y fait irrésistiblement penser. Ne vous inquiétez pas, il y a la traduction après le texte. Vous me direz (brièvement) si j’ai bien fait de penser à cette interprétation de votre « silence ». Le texte s’intitule « Mesures contre la violence »
Je me fais peut être des idées,
En tous cas vos textes ne sont pas aussi joyeux que vous. Ils posent beaucoup de questions non résolues. Je ne déteste pas cela, loin de là.
http://berardjean.blog.lemonde.fr/2008/03/05/bertolt-brecht-et-la-violence-2eme-partiemassnahmen-gegen-die-gewalt/

P.S. Oublié de vous dire : ajoutez un s à « remords » car c’est « le remords ». Vous pouvez corriger vous-même les textes postés en libre.

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Bonjour Fred,
Je vous remercie très sincèrement de m'avoir adressé ce lien. Je viens de lire "Mesures contre la violence". Vous ne vous êtes pas trompée : oui, j'ai jeté ces quelques vers en riposte à une forme de violence que j'ai subie. Une façon de dire "non" ! C'est exactement cela... Je tiens ici à rendre hommage - trop brièvement à mon goût - à la fine et sensible commentatrice que vous êtes.
En ce qui concerne "remord", c'est une petite licence poétique que je me suis accordée...
Encore tous mes remerciements et au plaisir de continuer à partager,
Tranquillou974 - fort heureusement en résilience !!

·
Image de Denys de Jovilliers
Denys de Jovilliers · il y a
Un silence douloureux, presque une torture ... qui relance la réflexion sur le sens de la vie.
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire, Denys !
Le mot "torture" m'a particulièrement touchée.
J'espère toutefois que ce cri de souffrance ne vous torture pas trop les méninges !? CARPE DIEM, de grâce... Je m'en voudrais sinon d'avoir lancé ce cri !!
Bien à vous, encore merci et au plaisir,
Tranquillou974

·
Image de Denys de Jovilliers
Denys de Jovilliers · il y a
Soyez sans crainte, je ne me torture pas les méninges. J'ai trouvée réussie votre manière de traiter ce sujet difficile.
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Me voilà rassurée Denys !
Encore MERCI pour votre commentaire.
Bien à vous,
Tranquillou974

·