Meurtre en cuisine

il y a
1 min
52
lectures
8

Bien plus qu'un passe temps, une passion, un plaisir ! Je me qualifierai d'étrange bonhomme perdu dans son monde en folie. Sors de ce corps, folie furieuse et crache sur papier cette assemblée de  [+]

Elle ne pouvait hurler, bâillonnée par son gant,
De l'eau bouillante coulait sur son corps en sang.
Il l'a pelé, elle était seule, nue peau à vif,
Voisins posés sur la table, ils étaient canifs.

Les mains salies par ces organes émiettés,
Il enfonçait ces longs doigts pour la dépouiller.
Dans cette marre de lymphe, il continuait,
Sourire aux lèvres, le sadique la goûtait.

Il préparait sa farce pour l'empailler.
Elle était finie, posée près des autres.
Ce n'était pas sa première : un artiste fou.

Son estomac criait la faim incontestée,
Trente minute. Il avait posé sa montre.
A table , ces tomates farcies avait gout.
8

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Vous m'avez donné faim, assassin !
Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Une recette plus violente qu'il n'y paraît. Très réussi.
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Excellent. J'essaierai de mieux traiter ces pauvres tomates la prochaine fois :):):)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je ne voulais pas voir la fin, je voulais imaginer. Et bien je suis ravie !
Image de Zenso
Zenso · il y a
C'est vraiment génial ce poème, le seul dommage je trouve, est que l'on ai dans le titre l'idée de la fin. J'aurai vraiment été surpris si ça n'avait pas été le cas.
Grand Bravo.
Merci.

Image de Zenso
Zenso · il y a
Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
Je me suis fait avoir par ce cuisinier déguisé en psychopathe !... ;-))
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ah mais c'est dégueulasse ! Très drôle, j'adore!