1
min

Métaphore filée

Image de Vesper

Vesper

55 lectures

0

Mon destin est chamarré d’étoffes
Que ravaude le fil indécis
De mes idées décousues.
Mes affres froissent le tissu
Et dévident ma bobine.

J’en faufile alors la trame
Et pique au gré de mes humeurs.
Mais l’aiguille quelquefois se brise
Lorsqu’elle reprise les coutumes.
Puissent les épingles tenir bon.

De nouveaux galons ourlent désormais
L’horizon naguère effrangé.
Le costume qui drape mes desseins
Recouvre sa moire d’antan
Au dernier point d'arrêt.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,