MES SOUVENIRS

il y a
1 min
2
lectures
0
Tu vis dans mes souvenirs, comme la couleur des coquelicots,
Tu vis dans mon enfance, si proche, qu'elle chante toujours en moi,
Dans ces désirs, tout est pareil, tout est pâle, tout est chaud.
Quand je ferme les yeux, je vois ta peau rugueuse, ton corps vibrant,
Et votre odeur est égale à la rosée de l'aube.
Pourquoi tu ne viens pas me rejoindre ?
Tu ne sais pas à quel point je suis seul,
Tu ne sais pas à quel point les heures sont inutiles quand je reste dans ma chambre,
Tes silences me manquent,
Votre peau a un goût de cuir propre,
Le toucher indubitable de vos mains,
Vos joues sombres, et tout aussi belles.
Tu me manques de m'appeler princesse,
Je sais que tu viendras, car je garde toujours dans mes souvenirs.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !