133 lectures

31

Qualifié

Tu me mordais
Doucement, et tu disais :
« C'est pour que tu te rappelles... »
À mon tour de murmurer à ton oreille :
« Prends, c'est à toi.
Pour que tu ne m'oublies pas. »

MES MOTS

De mes mots, de ma chair, je t'enveloppe,
Tissant autour de toi comme un cocon douillet
Où ton rêve grandit et ton désir galope.

Pour toi, ce que je sais le mieux.
Pour toi, les gestes dépouillés,
Sobres, le pudique silence ;
Ballet attentif et sérieux,
Instant béni d'échange intense,
Sans mot trivial pour le souiller.
Pour toi, la pluie de mes mots précieux,
Fils d'argent, toile ténue, nid d'amour,
Mots purs entrelacés échappés sans retour.

Mots ronds, mots-bulles, mots-grêlons,
Dits, écrits, repris en duo,
Mots-codes, mots-jeux, mots-lutins,
Mots-fantasmes, mots-illusions,
Espiègles, mutins, cabotins,
Mots en cascades et en échos...
Battant des ailes dans la coupe de mes mains.
Mon souffle caressant leur prête vie.
Accepte et chéris-les, aujourd'hui et demain.

***

Tu m'as laissée avec mes mots
Pour tout viatique. Symphonie
Qui s'enflait jusqu'à la folie
De rester toujours sans réplique.
Des mots intrus dans mon cerveau
En cauchemar ont pénétré :
Amérique... Destinée... Avenir... Liberté...
Quoi ? Je n'ai rien compris. Qu'est-ce qu'il a dit ? Explique !
Je gis sur un lit de mots acérés !

Réveille-moi ! Reprends tes mots !
Vois mes colombes transpercées,
Leur sang goutte... Ce fut si beau !
Quel chaos ! Dis les mots de passe !
Je veux encore te bercer
De mes gestes et de mes mots...

Reformer au rythme du temps qui passe
La membrane irisée, matrice opalescente
Dont se nourrissait notre tendresse naissante
Et s'abreuver jusqu'à l'ébriété
De sa fausse fragilité.

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
31

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sandi Dard
Sandi Dard · il y a
Les mots peuvent-ils saigner?!...
·
Image de Hector
Hector · il y a
Comme une cicatrice. Comme une côte ravinée, une déchirure. Beau.
·
Image de Alexienne Duplessis
Alexienne Duplessis · il y a
Quand le rêve s'achève, ne restent que les mots ;)*****
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Des mots très forts pour appuyer sur une mélancolie tenace !
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème