Mes amours lentes

il y a
1 min
36
lectures
6

Trentenaire, de ceux qui ne veulent pas vieillir. reveur infatigable les week end, cadre fatigable la semaine, j'aime observer les gens bizarres, car nous sommes tous bizzare! non  [+]

Dans les méandres des alcôves

Celui qui parle n’est pas prudent

Les silences tristes frêles et mauves

N’ont que souvenirs comme présent



Où mes passions indescriptibles ?

Où mon monde simple comme noir ou blanc

Mes certitudes jeunes et fragiles

Volent en éclats étourdissants



L’aurore était temps suspendu

Le crépuscule odieux et lourd

Chaque journée dans l’inconnu

Est l’espoir d’un nouveau jour



Où nous croiserons nos regards

Avec des ambitions nouvelles

Où nos amours de quai de gare

Se changeront en Immortelles



Dans les méandres de l’alcôve

L’ivresse laisse sa place au temps

Le temps qu’il faut pour que le mauve

Remplace le noir, mais le blanc.
6
6

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
J'aime beaucoup cette douce musicalité qui se dégage de vos mots. Rien qu'en lisant le titre, j'ai envie de danser. Les mots évoluent un peu comme une valse.
Le dernier quatrain est vraiment très beau, porteur d'espoir avec ce mauve remplaçant le noir. Par contre, je me demande s'il ne manque pas un adverbe : "Remplace le noir, mais (pas ?) le blanc."

Image de Antxoka
Antxoka · il y a
Merci beaucoup ! ça fait plaisir ! Effectivement, ça n'est pas trés français, l'idée était plutôt de dire "aussi" le mauve remplace le noir, malheureusement, il remplace aussi le beau, le passionné, le blanc.
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Ah oui, je comprends mieux ce dernier vers. Merci.
Si vous souhaitez rajouter l'adverbe "aussi", il vous suffit d'aller dans l'espace "mon compte", puis "mes oeuvres" pour retrouver "Mes amours lentes". Vous cliquez ensuite sur "modifier" pour apporter la modification souhaitée.
Bonne journée, Antxoba :o)

Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Un langueur propice à la méditation en ce monde de chaos. De bien jolies images pour un titre sublime !
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
Mélancolie, le secret des alcôves apporte douceurs et aussi amertume. C'est selon. Les moments, les circonstances, les personnes... joli texte.
Image de Antxoka
Antxoka · il y a
Merci ! tu parles d'une orange sucrée? douceur et amertume ;-)
Image de Soseki
Soseki · il y a
les certitudes , le monde en noir et blanc .....mais la vie étant mouvement , le temps peut être un allié ...
Image de Antxoka
Antxoka · il y a
Merci ! j'essaie d'être combatif et fataliste !

Vous aimerez aussi !