1
min

Merci

Image de Frank Moncomble

Frank Moncomble

11 lectures

2

J'ai tenté d'embraser l'hiver,
Pour tenir mon cœur au chaud,
Mais mon âme, solitaire,
A préféré l'hivernage pâlot.

Le palpitant en bandoulière,
J'ai trop envie d'aimer.
Trop d’Amour, plus d’hier,
Trop besoin de me réchauffer.

Tu m'es apparue lumineuse,
Au bord de ta tendresse,
Désespérément délicieuse,
A m’abreuver d’ivresse.

La raison s’accroche, âpre,
Le sentiment résiste, fier.
N’en faire qu’à son âme ,
Briser son cœur de pierre.

Le temps fait son œuvre,
Délier les sensations.
Ton regard accentue la manœuvre,
Et cueille mes émotions.

Ton regard encore endormi,
Défie ta rousse chevelure.
Alors qu’en pétard elle surgit,
J’en chéris la brûlure.

Tu es la déesse du moment,
La prêtresse du levant.
Dans ton sillage je m’étend,
Pour que dure le couchant.

Apaisé, calme et serein,
La découverte est passionnante.
Trop court, c’est la fin,
Du fond de mon cœur, ne pas craindre l’attente.

Se ressembler pour se comprendre,
Se différencier pour s’aimer.

Thèmes

Image de Poèmes
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,