Mercenaire

il y a
1 min
1
lecture
0
Je n’ai jamais été de ceux qui se battent jusqu’à la mort
Mais plutôt de ceux qui reculent devant la loi du plus fort
Ne m’en voulez pas
Je suis né comme ça

Le cœur lourd, je ne fais qu’exécuter les ordres
Un soldat qui est poussé par le souffle de la discorde
Je ne voulais pas
Du moins pas comme ça

Devant ces paysages apocalyptiques, je reste de glace
Une partie d’échec, avec la mort, dans un face à face
Je ne suis pas comme vous
Je ne suis au fond du trou

Ils se sont emparés de mes pensées
Pour m’empêcher de m’évader
Je veux partir
Ne plus souffrir

J’espère que maintenant tu comprends
Que je ne peux faire autrement
Même si tu es à la fleur de l’âge
Je dois sonner la fin du voyage

Alors je tends ma lame
Je m’apprête à prendre ton âme
Sache que je regrette ma chère enfant
Car malgré tout je reste perdant

Ta robe se met à rougir quelque peu
Voilà qui sonne la fin de notre jeu
J’enfile mon manteau et range mon arme
La victoire perd soudain de son charme

La petite garde une petite larme
C’est la fin de son cauchemar
Pour moi ce n’est pas la fin loin de là
Car avec chaque aurore vient un autre contrat.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !