Mensonge

il y a
1 min
27
lectures
4
Il parait qu’on le fait pour ne pas blesser
Parfois le fait-on sans y penser
Il arrive que ce soit par oubli
Des fois c’est un mode de vie

Qu’on lui trouve mille excuses
Et que souvent on en abuse
Il permet aussi de cacher
Ces vérités que l’on ose avouer

Pourtant quand il se dévoile
Qu’a la fin toujours tombe le voile
Il ne reste qu’une grande blessure
Un cœur qui saigne de cette déchirure

Et quoi que l’on fasse le mal est fait
Et rien de peux jamais l’apaiser
Et même si l’on pardonne, quand on y songe
Rien n’est pire que le ..mensonge
4

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un beau poème qui dénonce l'adage "la vérité n'est pas toujours bonne à dire" et son corollaire "un mensonge par omission peut être vertueux". Vous démontrez fort bien qu'un mensonge est une infâmie car quand la vérité éclate au grand jour la blessure est bien plus profonde. Bravo, Urkel, d'avoir mis cela en vers en toute élégance ! Je clique sur j'aime.
Vous avez aimé Pétrole, j'en suis ravi, et j'ai espoir que son petit frère Mumba vous plaira tout autant : http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba Bonne journée à vous.

Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Des circonstances atténuantes pour le mensonge pour ne pas blesser.
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
rien Ne peuT, je crois.... et " il parait " que pour les promesses, c'est idem !
Image de Urkel
Urkel · il y a
Effectivement, coquille, et pourtant j'ai lu et relu..merci
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
rien de grave !