Mémoire perdue

il y a
1 min
515
lectures
119
Qualifié

Julien, 80 ans. Depuis 4 ans j'écris et Je remercie toutes celles et ceux qui par leur bienveillance et leur soutien, m'ont encouragé à poursuivre cette merveilleuse expérience. Je leur dois  [+]

Image de Été 2020

Elle
Mon livre s’est ouvert dans un ordre imprécis,
Je ne maîtrise plus les pages de ma vie.
Une force inconnue ronge mes souvenirs,
Et ne m’accorde plus le droit de les choisir.
Les images s’en vont, s’embrument dans ma tête
S’amenuisent soudain en méprisant ma quête.

Le frimas s’amoncelle autour de ma mémoire,
Mes souvenirs se meurent et tombent dans le noir.
À quoi sert d’exister sans savoir qui l’on est
Et dire sans arrêt, d’où je viens ? Où je vais ?
Ma tête s’est vidée, partout je suis perdue,
Ma tête ne sait pas et moi je ne sais plus…

Tu es là et pourtant, avec le temps qui passe
Ce n’est plus ton visage, un autre a pris sa place.
Comme toi il me parle et vient me soutenir,
Il a la même voix et le même sourire…
Me dira-t-on un jour qui est cet inconnu !
Où est passé celui, sans qui je ne suis plus ?

Lui
Je reste près de toi, ne sois pas inquiétée,
Si ta mémoire n’est plus je te raconterai,
Les années, les parfums, nos joies, nos souvenirs,
Tu pourras de nouveau, les vivre, les sentir.
L’amour a une odeur qui ne peut s’oublier,
Elle est gravée en moi et me donne à t’aimer.

Si je dois rendre l’âme ou s’il me faut partir,
Que deviendront tes jours ? Que sera l’avenir ?
J’ai peur de te laisser de ne plus être là :
Qui pourra mieux que moi savoir guider tes pas ?
Ne t’appartiennent plus, ni hier ni demain,
De là vient mon effroi de te lâcher la main.

Aujourd’hui je suis las, mes forces m’abandonnent,
Il me faut te laisser aux mains d’autres personnes.
Là où l’obscurité maintenant te côtoie,
Un abime maudit me sépare de toi,
Reste mes souvenirs pour ne pas te quitter,
Ils me forcent à vivre, à encor exister…

119

Un petit mot pour l'auteur ? 195 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
à la fleur de l'âge, même les bouquets qui se fanent exhalent encore ces senteurs évanescentes de souvenirs enfuis, enfouis bientôt mais toujours, pourtant, vivaces jusqu'à la dernière goutte de sève, irrigation d'une vie en effluve opIacée, illusion?
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
C'est drôlement beau ce que tu dis, tu devrais écrire ! :-))
Bien à toi.
Julien.

Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
j'y avo songé mais mon double gémellaire m'a piqué la place, l'emplumé!
Image de Zouzou Zouzou
Zouzou Zouzou · il y a
Dur passage de la séparation...bien rendu, Julien
suis en lice aussi , en plus léger, si tu aimes...

Image de Angel
Angel · il y a
Mon soutien, pour ce beau poème.
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Merci Angel, à très bientôt.
Julien.

Image de jc jr
jc jr · il y a
Tout y est, Julien, dans cette fleur de l'âge, dont les pétales résistent à force de tendresse, de souvenirs, de responsabilité et de l'odeur de l'amour. Bravo à toi. JC
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Jean-Claude, merci pour ton passage et désolé pour ma réponse tardive dut à un problème de connexion, à bientôt.
Julien.

Image de ALYAE B.S
ALYAE B.S · il y a
Waw j'adore, c'est tellement poétique et plein de sagesse. Vous avez droit à ma modeste voix!! :)
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Merci Alyae, ce qui m'importe le plus c'est votre lecture.
Je reviens de vous lire, j'ai apprécié.
Julien.

Image de Louis Rubellin
Louis Rubellin · il y a
Très joli poème, dont la liberté permet de transmettre de belles émotions. J'aime.
Si cela vous dit, je vous invite à découvrir "Histoire de Joseph Vadrieux", en compétition pour le prix Paysages !
Bonne journée, au plaisir de vous lire Julien !

Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Merci pour l'invitation Louis, j'ai apprécié ma lecture.
Julien.

Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
J'avais déjà lu et voté et je laisse toujours un commentaire. J'avais oublié d'être venue ici.Votre poème est vrai de vrai, et il faut se préserver pour toujours pouvoir lui tenir la main....
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
J'ai aimé mon voyage en Isère, à bientôt Gina.
Julien.

Image de Trebor
Trebor · il y a
Je ne peux que trouver belle cette poésie faite d'ombres et de lumières.
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Merci Trebor, à bientôt.
Julien.

Image de De margotin
De margotin · il y a
Mon soutien à ce joli poème.
Je vous invite à découvrir mon Dessin. Merci beaucoup
https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/au-bord-de-la-plage-1

Image de France Passy
France Passy · il y a
J’aime mais ça fait mal.

Vous aimerez aussi !