Mémoire d'eau vive

il y a
1 min
13
lectures
3
Vois le bout de ta course qui file vers le grand large
Regarde les paysages, les collines, les châteaux
qui touchent ton rivage
Sens la caresse des pierres qui roulent dans ton lit
Goûte les frémissements du vent qui remontent ton fil
Touche villes et campagnes, sommeils et amours
Cherche ta voie, parmi les herbes en cheveux et les îles
qui déroutent
Trouve enfin l'échappée vers l'horizon salé
et cours  !
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 4 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Mais elle court à sa perte. Comme une vie qui nait et meure
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Pas sûr. Ne serait-ce pas 1 naissance, 1 hymne à la vie qui ruisselle ?
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Ça devrait, mais avec ce qu'elle charrie. Bon je suis un incorrigible pessimiste.
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
C'est 1 peu vrai ...

Vous aimerez aussi !