1
min
Image de Eowyn

Eowyn

73 lectures

21

Le frou-frou des cigales épouse la moiteur du ciel.
Le long des épaules nues  la nuit s’enroule
Et des pas filent sous les étoiles.
Le sommeil fuit les esprits harassés
 Emprisonnés par la sueur.
Des corps se vrillent bougent tressaillent
A la recherche d’un repos interdit.
Dans l’arrière-pays une abbaye se souvient des mains
Qui l’ont caressé tout au long de l’heure chaude.
Elle en frissonne encore.
Mystérieusement un cloître murmure
Memento !
Prières  cantiques supplications se déploient,
Dévalent les collines s’agrippent aux éoliennes.
Les fantômes de moines bénédictins traversent
Les siècles  et  les langues.
Tels des anges ils enrobent touristes et promeneurs
Qui s’étiolent
Dans les fiévreux tourbillons du quotidien.
Hommes toujours pressés !
Ecoutez respirez profitez clapote le Rhône.
Cherchez la voie lointaine.
Conservez les photographies
Portes des rêves et de l’infini.
Le long des quais de pierre
Une lumière d’éternité chante.
Les Alpilles soupirent des incantations oubliées,
Des sentiers psalmodient
Memento !
Là-bas, des grillons halètent
Des pages de livres centenaires frissonnent.
Et la nuit enfin berce les rêves inachevés.







21

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Assmoussa Samba
Assmoussa Samba · il y a
Très doux et très agréable ! Une belle poésie comme on l'aime j'adore tout et que dire d'onomatopée ?! Bravooo vraiment ravi de vous lire !
C'est mon premier concours je vous invite à passer découvrir ma "Caverne" (catégorie des nouvelles. Une petite histoire écrite en vers, et si cela vous plaît de voter !)
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

·
Image de Eowyn
Eowyn · il y a
Merci pour ce chaleureux commentaire. J'irai vous lire sans faute.
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Les lieux qu'on a "fréquentés" sont en effet des catalyseurs de souvenirs…
·
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Aux rives du fleuve
·
Image de Eowyn
Eowyn · il y a
Tout à fzit.
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Un endroit qui me plaît bien.
·
Image de Adeline de Luynes2
Adeline de Luynes2 · il y a
Jolie musique des mots et des images qui font rêver...
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une merveille de poésie pleine de jolies images évoquant une ambiance
d'optimisme et d'espoir ! Un grand bravo, Eowyn ! une invitation à venir
découvrir Sombraville qui est en lice pour le Prix Imaginarius 2018.
Merci davance et bon week-end!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/sombraville

·
Image de Jcjr
Jcjr · il y a
Les turbulences du passé, le repos du présent et l'infini de l'avenir. J'ai l'impression que le temps a fini par s'arrêter au cours de votre poème. J'ai aimé et vous invite à me découvrir dans " l'essentiel "...
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
J'aime beaucoup vos belles images et un coup de cœur pour "Conservez les photographies - Portes des rêves et de l’infini". Très beau poème :)
·
Image de Eowyn
Eowyn · il y a
Merci beaucoup.N'hésitez pas à parcourir mes nouvelles également☺. La dernière est sélectionnée pour le prix Imagi arius.
·
Image de MCV
MCV · il y a
Votre belle évocation me rappelle l'abbaye du Thoronet, visitée il y a longtemps, un jour d'été.
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une ambiance estivale provençale, entre ombre et lumière, qui vaut bien plus qu' un dépliant touristique.
·
Image de Eowyn
Eowyn · il y a
Merci beaucoup.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Je suis le comte Aymeric de Vicdessos. Cinquième du nom. De cette terre bordée par les majestueuses Pyrénées, de ce coin de la vallée de l’Artigue, j’en suis le seigneur et maître. Aimé, ...

Du même thème