343 lectures

167

Qualifié

Sur le sable du soir crisse une peau de lin
Dont la soie émaillée aux reflets d’une flamme
Habille le silence au fil noir d’une lame
Et d’une goutte d’or couverte de vélin.

Comme l’eau d’une source abreuve l’orphelin
Le vent pousse la soif au bout de son calame
Vers une bouche chue au pied d’un oriflamme
Enrubannant la mort d’un doigt d’un jobelin.

L’obscurité du ciel coule à goutte de nacre
Sur le sable glacé par l’exhalaison âcre
D’un venin distillé sous des crocs de satin.

Et quand fuse l’éclair à l’éclat de grenade
Un méandre de feu glisse dans le matin
Rassemblant l’univers au creux d’une monade.  

PRIX

Image de Hiver 2018 - 2019
167

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Bonjour Francis Etienne , J'ai déjà eu le plaisir d'apprécier votre belle plume et vous avez été sensible à certains de mes écrits.
Si vous en avez l'envie, Je vous propose une nouvelle en lice du GP été :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sofia-4
à bientôt.
Julien.

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravoo un sonnet qui enchante vraiment j'aime non j'adore même ! Merci bien et je vous invite à me découvrir (dans la catégorie des nouvelles) la mienne écrit en vers et si cela vous plait, de voter !
https://short-edition.com/fr/auteur/assmoussa

·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
La magie des sons et des images s'envole dans le soir ...
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
toujours cette mélopée énigmatique, tissée de lin, damas satiné, soie.. suivant les textes, balancement yin yang entre les deux primaires et deux ultimes strophes d'un classicisme au fond totalement "moderne", sibyllin message sciemment hermétique sous couvert de mots et de maux trop peu usités mais distillant un nectar alchimique aux mystérieuse effluves dans votre athanor au creuset des étoiles...
on ne s'en lasse pas!

·
Image de MCV
MCV · il y a
J'y vois une nuit de tempête au bord de la mer. Mais qu'y voient les autres? Mystère.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un sonnet plein de magie qui fait la part belle aux créatures de l’ombre, à l’infiniment grand comme à l’infiniment petit dans l’univers. Une nouvelle création somptueuse !
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Bonjour Francis Etienne. Vous n'avez pas renouvelé vos votes pour mon sonnet pur et dur : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/me-chienne-ianna-dans-les-dunes Bien sûr, ce n'est pas une obligation. Avec toutes mes amitiés. Bonne journée à vous.
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Je n'ai pas de mots pour commenter les vôtres, juste : j'ai adoré. +5*****
Sans vouloir vous obliger je vous propose une nouvelle en finale du GP automne.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/a-chacun-sa-justice
Merci

·
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Une belle écriture fidèle !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo, Francis, pour ce triomphe de
la poésie dans sa majesté, sa beauté et la solennité
de son expression ! Toutes mes voix, bien sûr !

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème