1
min

Manque

Image de Loeiza

Loeiza

6 lectures

1

Les mots si dérisoires
De ma peine et mon coeur
Se déversent sur le miroir
De notre histoire
Pur bonheur
Aux accents de fièvre
Mon double mon complémentaire
Sans cesse
Aux portes de mon âme

Mon corps t appelle
Et je me perds
Aux confins de Toi
Amputée de ta chaleur
Et de tes mains

Reste encore un peu
Aux portes de ma mémoire
J embrasse tes yeux
Mes doigts croisés aux tiens
Toi mon port mon attache mon lien
Mon refuge métissé
De nos rires de nos sueurs
Mon océan épicé
De caressé tendre complicité
Noie les racines de mes peurs
Éclaire les jardins de mes lendemains

1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
merci, j'ai bien aimé, à demi-exprimé...si limpide pourtant
·