1
min

Mano solo

Image de Laurent Buisson

Laurent Buisson

2 lectures

1

Il m'arrive encore, d'aimer d'amour , même si la vie c'est pas du gâteau.
Moi j'y crois, juste une petite seconde, chaque matin quand tu m'offres tes deux mains pour demain.

J'aimerai tant, partir ailleurs, tailler ma route, courir le monde entier, en arborant ton drapeau, celui que les fées ont tissé avec les rêves de ton coeur.

Nous partirons, en novembre, je retrouverai sur la route tous mes amis d'enfance,
on boira de la bière, allez viens, partons à l'aventure.

Nous suivrons tous les jours le chemin des gitans, nous y croiserons les hommes seul s à la recherche de la fortune et les enfants des autres marchant à pas de géant sous la lune vers la liberté.

Et après avoir assouvie notre soif de la vie, tu me murmurera sha la la la la......et pour des années entières, je garderai le sentiment d'éternité.

Et à la fin de ma vie, quand la suie et la rouille dévoreront mon cœur remplit de trop de silence, c'est une image qu'il restera, celle de ton sourire.

Et juste avant de fermer les yeux, j'entendrais cette musique.

Mais si, souviens toi, ça faisait...sha la la la........................
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,