2
min

Manifeste contre la discrimination

Image de Radouane Nasri

Radouane Nasri

3 lectures

0

Faut-il être un grand blanc pour être un requin
Faut-il être blanc pour être un grand requin
Faut-il être petit noir pour ère serré
Dans une tasse de porcelaine
Faut-il être cure dent...
Kurde dans la bouche de celui qui est fort comme un turc.
Peut-on croire sans avoir vu
Peut-on croire sans essuyer quelconque contestation
Peut-on manger ou boire ce que l’on veut
Peut-on vouloir manger autre chose que ce que l’on a l’habitude de manger.

Est-il préférable de les avaler
Crues, ou cuites les couleuvres
Un chirurgien arabe élimine plus de calculs qu’un autre
Un enfant a-t-il plus besoin de son père ou de sa mère

Les gens qui se droguent sont mauvais, ou certaines drogues sont mauvaises
Peut-on ressentir une accoutumance à l’autre
Comment soigne-t-on le manque de dialogue
Est-il possible de parler sans rien dire
Est-il possible de dire sans se parler
Un enfant a-t-il plus besoin de manger ou de boire
a-t-il besoin qu’on lui parle
a-t-il besoin qu’on le regarde
Que de questions en queue de tire-bouchon
Couper les cheveux en quatre
Descendre l’échelle sociale de ses grands chevaux
Faut-il être assez cultivé pour avoir de l’amour propre
Faut-il être tolérant pour accepter ses faiblesses sans les reprocher aux autres
Les temps changent, on nous a dit que le futur, ce ne serait pas de la confiture
Mais dans l’inculture latente c’est attentats et déconfiture
Les temps s’écoulent et l’histoire s’étale sur les i-phones, l’histoire actuelle...
Les attentats, les guerres, les bombardements...
Exode de civiles quand ils le peuvent...
Quand ils peuvent encore fuir
Sur les portables entre deux selfies : voilà le décor
Faut-il être blanc pour être raciste
Faut-il être fâché, en colère pour en vouloir à ces civils par exemple
Qui fuient la tyrannie de leur pays
Ou suffit-il d’être au RSA et avoir un mal fou à boucler ses faims de moi
La graine germe ou l’apporte le vent
Autant en emporte le vent de Casablanca à Funchal aux Açores
Qui peut prétendre être maître de son sort
Il faut bien naître quelque part
A défaut de bien naître
Mais par-dessus tout il faut être paraît-il
Sinon t’es rien
Terriens, à l’heure où je vous parle
Certains croient qu’une attaque est imminente
Qu’une forme de vie plus évoluée est prête à fondre sur l’humanité pour lui enlever sa terre
Ils sont si évolués qu’ils n’ont pas trouvé l’intérêt jusqu’ici de se manifester plus franchement
Toutefois chacun croie ce qu’il veut
Mais quand même ça fait une menace de plus
Une menace extérieure qui ajoutée à la présente tourmente ambiante, ne laisse rien présagé de bon...
Quoi que

A quoi juge-t-on un homme ?
A ses actes.
Jusqu’à aujourd’hui et jusqu’à preuve du contraire Martin Luther King était noir, Nelson Mandela aussi, l’instigateur de la lutte non violente était indien, Pasteur était blanc, la peste noire Camus français et l’étranger l’autre.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,