Mamé

il y a
1 min
101
lectures
20
En compétition
Image de Été 2020

Non, tu n’étais pas la grand-mère douce et tendre
Que les petits enfants ont envie d’embrasser.
Non, tu n’étais pas coquette et parfumée,
Ton odeur était celle du feu et de la cendre.

Ta parole était rude et ta voix sans appel,
Tes cheveux grisonnants tirés dans un chignon
Tes mains nues et ridées, je te trouvais si vieille
Avec ta jupe grise, tes bas noirs ou marron

Non, tu n’étais pas la grand-mère accueillante,
On ne pouvait pleurer sur ton épaule amie,
Ta morale était stricte souvent intransigeante
Tu disais : avancez… et c’était ça la vie.

Une enfance brisée, tes parents disparus.
Servitude et solitude t’ont souvent accompagnée,
Un fiancé à peine choisi, un mari inconnu,
Des enfants, trop d’enfants, année après année.

Quelquefois, mais c’était rare
Des souvenirs heureux revenaient.
Et du fond de ta mémoire
Tu venais les partager

Je te revois dans ta vieillesse assise sous la charmille.
Le corps alourdi, le visage ridé sous le chapeau,
Ton regard délavé telle une flaque d’eau
Mais ta jupe ternie cachait des jambes de jeune fille.

Non, tu n’étais pas la grand-mère au grand cœur
Qui nous serrait tendrement dans ses bras,
Pourtant, je me souviens de tes yeux bleus rieurs
Quand ta voix soprano nous chantait l’opéra.

Tu avais des certitudes, il fallait suivre leur loi.
Si j’approche de ton âge, je ne te ressemble pas,
Tu serais une étrangère dans ce monde qui est le mien
Mais aujourd’hui, grâce à toi je peux comprendre d’où je viens.

20
20

Un petit mot pour l'auteur ? 15 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Cathy Mère
Cathy Mère · il y a
Qu'est-ce que c'est beau !
Image de Anna Maria F.
Anna Maria F. · il y a
Très touchant votre portrait d'une grand mère que vous aimez évoquer sans flatterie. J'ai ressenti votre volonté profonde de rester sincère, totalement sincère ! Une raison de plus de lui rendre hommage avec votre plume.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Un joli hommage. ..j'ai moi aussi ressenti le même besoin avec la clé sous la porte et mémé
Image de Cerise R.
Cerise R. · il y a
Oui les anciens nous aident à comprendre d’où on vient et c’est indispensable pour savoir où on va... Je ressens votre poème comme une déclaration d’amour tout en pudeur et j’en suis émue. C’est beau ! Merci
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un bel hommage entre discrétion et émotion.
Et l'évocation de cette époque qui paraît si lointaine me renvoie à mes souvenirs.

Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
C'est tout simplement magnifique, Viviane !
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
Bel hommage ... Du réalisme de la dureté ... Mais j'ai senti de l'admiration avec le recul des années passées ! J'ai aimé l'écriture et l'honnêteté du propos. Mon vote.
Image de Fried
Fried · il y a
Plus qu'une mamie la mamée brut de décoffrage, sans maquillage. Superbe.
Image de Houda Belabd
Houda Belabd · il y a
Un poème comme on les aime !
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Un portrait plein d'émotion restitué de façon juste et sincère.

Vous aimerez aussi !