Maman, fais-moi un grand et doux câlin

il y a
1 min
164
lectures
55
Lorsque la nuit viendra
Avec son armée d’ombres ténébreuses
Imaginaires et effrayantes
Maman, fais-moi un grand et doux câlin
Pour que je puisse dormir en paix
Et faire de beaux rêves

Lorsque de gros nuages noirs
Envahiront la Voûte Azurée
Et chasseront de force le beau Soleil
Maman, fais-moi un grand et doux câlin
Pour que mon regard ne soit point troublé
Pour que mon esprit ne soit point confus

Lorsque du Ciel, je verrai surgir
Des coups d’éclairs aveuglants
Maman, fais-moi un grand et doux câlin
Pour que je ne perde pas la vue
Et qu’à nouveau mon visage
Soit illuminé d’un beau sourire

Lorsque le grondement sourd du tonnerre
Se fera entendre depuis les Cieux
Et fera vibrer la Terre
Maman, fais-moi un grand et doux câlin
Pour que je n’aie plus peur
Pour que mes pulsations décèlent

Lorsqu’à l’avenir
J’aurai le coeur brisé
Et mon ego blessé
Pour que mon âme soit réconfortée
Maman, fais-moi un grand et doux câlin
55

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !