Magasinier : tout le monde veut être magasinier

il y a
1 min
369
lectures
176
Qualifié

Quelques facéties  [+]

Image de Printemps 2018
Tout un magasin d'objets empilés, compactés.
Méticuleusement.
Il n'y a rien qui dépasse. De beaux carrés bien nets, bien lisses.
Je joue à Tetris !
Du matin au soir, je soulève, j'empile des cubes.
Je construis des murs, je démonte des murs.
Puis je décharge et je trie, suivant l'ordre des étalages.
Mon métier est un vrai jeu d'assemblage.
Un défi pour l'esprit, toujours renouvelé.

Dans le temple de la consommation
Moi, j'écris la partition.
2 packs de 2 fois cent sopalins à droite
Et hop ! envoyé au rayon propreté.
3 palettes de mille rillettes
Et hop ! un rayon charcuterie bien garni.

Chef d'orchestre depuis les coulisses,
Le hangar est ma cathédrale
Dans tant d'espace les machines coulissent,
domptent et déplacent sans un râle.
Personne ne s'en doute
Mais derrière la porte secrète
Se joue une valse concrète.
Tous les jours une joute
Dans mon cœur et dans ma tête.

176

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !