J'aime l'odeur de la pluie, faire craquer mes doigts, boire du chocolat chaud quand il fait froid, l'odeur des livres, marcher dans le sable, les nouveaux horizons... Je n'aime pas me casser un  [+]

La mer, face à moi était
Comme un grand drap bleu jeté
Sur une terre abandonnée
Lieu où en ces temps je flottais.

Étendu à perte de vue,
Elle me semblait dangereuse,
Tout le temps très belliqueuse
Mais rassurante à ma vue,

Comme ma mère qui m'accueillait.
Je me lovais dans ses grands bras
Où doucement elle me berçait.

Belliqueuse, rassurante,
Toujours lointaine mais tendre,
Faite d'écume dansante.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !