1
min

Ma fille

Image de Laetitia Gand

Laetitia Gand

24 lectures

6

L'envie m'a prise de te retenir
mais tu t'es éloignée.
Je te regarde, lointaine
dans ta fierté libre.
Je tends mes bras.

Mes entrailles se déchirent
entre abandon et course folle.
Il faut s'accrocher à la douceur des choses
pour se consoler.

Tu étais en mes bras, fragile
contre mon sein utile.
Tu as poussé comme une île,
je n'ai pas compris.
Je n'ai pas voulu peut-être.
Je n'ai pas su.

Mots couperets au glas de notre fil,
puis ce silence au goût de tombe.

J'ai l'impression de n'être qu'un vide.
Et toi, une silhouette qui s'éloigne...

Ma fille.

Gorge nouée au cri.
Coeur émietté en suspens.
Souffle au bord de ta vie.
J'attends.

Et je te regarde, devenir
l'espoir en poche
Un regard ?
Un mot ?
Un peut-être glissé.

Je suis ta Maman.



6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Danielle
Danielle · il y a
c'est un très beau poème, vrai sur le lien mère-fille, le lien le plus puissant au monde. Je comprends le déchirement de la maman.
Je souhaite de l'apaisement pour toutes les deux.

·
Image de AB
AB · il y a
Un poème touchant.
·
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
Merci beaucoup :)
·
Image de JLK
JLK · il y a
C'est un beau cadeau que vous avez fait à votre amie.
L'émotion et la sincérité qui se dégagent de ce poème
donnent à penser que vous parlez de votre enfant...

·
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
Merci, mon amie souffre et je souhaite au travers de mes mots lui dire que je comprenais...
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Un traumatisme pour les mères
·
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
En effet, être mère est une grande joie mais un départ est aussi difficile même si l'on sait que nos enfants doivent un jour quitter le nid.
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Le "cordon" doit toujours être coupé deux fois : à la naissance puis à l'envol… On ne peut pas empêcher ce processus : c'est dans l'ordre des choses !... ;)
·
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
Tout à fait mais en écrivant ce poème, écrit pour une amie j'ai pensé à ce qu'elle ressentait car sa fille n'a que 14 ans et elle veut plus vivre avec elle...
·