Ma connerie avec une cédille

il y a
1 min
256
lectures
13
Qualifié

En temps que dilettante professionnel de la vie, j'aime l'écriture pour la grande joie qu'elle me procure et j'en arrive même à m'étonner moi-même, lorsque je me re-lis...Est-ce donc à moi ce  [+]

Image de Eté 2016
Deux êtres, agglomérés par le ciment de l'Amour,
Scellés par un mortier bâtard,
Mélange harmonieux d'agrégats d'origines étrangères,
Bâtissent tout au long d'une Vie,
L'insensé ouvrage,
À l'architecture unique.
Ils ont été fouiller en profondeur,
Les tréfonds de leur âme,
Pour y déverser le béton du socle commun.
Puis jour après jour,
C'est l'érection !
De la bâtisse, j'entends.
Le mur est monté avec fruit,
Sans chambranle, j'entends, encore.
On ne connaît pas encore son hauteur finale...
Chaque jour, à coup de truelle, de taloche, de langue de chat,
On lisse et on racle,
On rechigne et on renâcle,
On tamise, on éponge, on répare, on jointoie,
On crépit, on décrépit,
On manie pioche et pelle,
On casse, puis on restaure,
Avec sa tête de marteau,
Avec son pied de biche,
On regarde les têtes de chat,
L'œil de bœuf, larmoyant,
Trébuchant sur le dos d'âne...
Puis on continue son calvaire,
Il faut ébousiner, riflarder, affleurer, boucharder, gâcher...

Que diable!
Comme le tombereau et la brouette sont lourds !
Hourdir, ferrailler,
La gueule burinée,
Il faudra bien finir cette fichue baraque,
Toute de guingois...
Les gerçures dans l'enduit,
La chape trop maigre,
Les madriers affaiblis par les offenses du temps,
Point de produits de cure,
Il faudra désormais autre-chose,
Que du lait de chaux,
Dans mon auge...
Les mains du maçon, gangrenées,
Récoltent les pleurs du larmier,
Ils tombent d'aplomb,
Du cintre lézardé,
Puis, cheminent de la gargouille vers le puisard...

Notre Amour, étayé d'efforts insensés,
On le sait,
Ne sera pas porté à crû,
La tour n'aura plus qu'à se pencher, après tout,
Qu'importe !
Notre Pise à nous*,
Sera pérenne, c'est là, notre Salut !




*à M., fidèle conjointe, collaboratrice, Amour de toujours, muse et sirène, Inspiratrice, rempart contre toute agression, semeuse de tolérance, liant indestructible !

13

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !