Ma Banquière

il y a
1 min
10
lectures
1

les mots sont la musique des poètes  [+]

Après de solides arguments qui prouvent ma santé financière
Et que mon solde au débiteur n'était qu'une erreur passagère
Elle me fit « mon bon monsieur vous me semblez de bonne foi,
vous autorise de prolonger un découvert de deux mois »
La surprise que j'ai ressenti permit de dissiper mes peurs
La joie au bonheur conjuguée à éludé bien des malheurs
Ses jambes croisées sur sa chaise me plonge dans un autre univers
« les femmes ont donc pour l'argent, du charme en plus d'avoir du flair »

S'il m'est loisible d'espérer que l'on pousse nos affinités
À étudier mieux mon dossier après un verre ou un dîner
Sur la terrasse d'un hôtel avec une vue sur la mer
Après deux coupes de champagne la dévêtir doucement
Et que les mots nous déshabillent jusqu'à la simple tenue d'« Adam »
Pour qu'à mon tour je m’autorise à prolonger son découvert ?
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,