Love dealer

il y a
1 min
9
lectures
0
Image de Hiver 2017
La Souffrance est encore présente,
D’où ma peine à écrire,
Tu me mettais en transe,
J’ai du mal à retranscrire

Alcool, bédos, cocaïne et crack
Tu m’as tout fait goûter
Et j’avoue j’ai encore le trac,
De jamais dedans
y retomber

Aujourd’hui, je suis fière
Que cette époque POP LIFE
Soit derrière moi,
Mais juste derrière
D.ieu que j’ai pu être SOTT

La première fois
Que je t’ai vu
J’ai eu le coup de foudre
Comme pour un fruit défendu
Dont on veut connaître le goût

Très vite les choses ont périclité
Alcool et drogues
Remplaçaient les sorties au ciné
Et tes fantasmes
Ont eu raison de mes pensées

Aujourd’hui, reconstruite,
Je ne peux que te remercier
De m’avoir endurci le cœur
Car j’ai eu mal à en crever

Ah, oui, j’oubliais presque
La venue de tes potes
Quand vous me preniez à trois
Pour me mettre la tête dans les chiottes

Et puis aussi les ecchymoses
Quand je cherchais du boulot
Pendant que tu fumais la pipe
Mais moi aussi j’étais accro

Ce qui m’a sauvée c’est clair
C’est que j’avais la maturité
De voir que cette vie de merde
Je l’avais jamais imaginée

Prostitution ou escroqueries
Pour continuer mes conneries
Je n’avais pas beaucoup le choix
Sauf que j’ai choisi le Vie

Allez rassure toi,
Maintenant c’est fini
Les années ont passé,
Et la souffrance aussi

Je te regarde survivre
De n’avoir pas accepté
Les leçons que t’ont offert la Vie,
Moi je ne les oublierai jamais
.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,