L'or

il y a
1 min
375
lectures
39
Qualifié

Je ne suis en compétition qu'avec moi même et sachez que si vous aimez ce que j'écris, vous me comblerez plus que mille trophées  [+]

Image de Automne 2020
L’heure est grave ! Voyez ! L’or veut charmer nos poches.
Ce sinistre coquin dit savoir nos désirs,
Et prétend nous parer contre nos sains loisirs,
En jurant de remplir cent bourses et sacoches.

Il luit, brille, scintille en promesses fantoches.
Aveuglés d’un reflet, nous devenons vizirs,
Dociles serviteurs de ses plus vils plaisirs,
Avant de succomber, gavés de laids reproches.

Triste, notre travail sait le maître insolent,
Et dicter une envie en forme de talent.
Ainsi, le tableau perd sa valeur magistrale.

Le luxe est l’ennemi de toute humilité,
Il cache faussement la richesse ancestrale
De chefs-d’œuvre privés de leur civilité.
39

Un petit mot pour l'auteur ? 24 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux  Commentaire de l'auteur · il y a
Un texte que je dédie au plagiaire de Conakry monsieur Sekouba Doucoure
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Magnifique poème - même si le thème est grave, la dorure de vos mots embellit cette "misère" - mes voix Monsieur
Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Oh ça parle mal ! XD
Image de Chess Mec
Chess Mec · il y a
Superbement écrit !
Image de de l air
de l air · il y a
Bien vu Yannick ! " Le luxe est l'ennemi de toute humilité "
On pourrait presque rajouter : " ... de toute Beauté" ...

Image de Tess Benedict
Tess Benedict · il y a
Désolée, pas le temps de laisser un commentaire digne de ce nom. Mais j'aime!
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Diatribe salutaire contre l’appât du gain, le goût du lucre, et, je le vois dans l’en-tête, également contre le plagiat.
Cela dit, même les gens bien ont pu céder au plagiat, comme on nous l’a rappelé hier à propos du « Président élu » Joe Biden dans un de ses discours électoraux, il y a de nombreuses années de cela (pour des Primaires démocrates qu’il a dû quitter à cause de cela)
Parfois l’urgence, pour les candidats...mais ce n’est pas une excuse, bien sûr !

Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Tu n'aimes pas Klimt, mon cher ami ? :) L'or, j'adore.
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Il tombe à pic votre poème... Moi qui suis pauvre !
Mon vote et mes encouragements...
À bientôt Yannick sur nos pages respectives si le coeur vous en dit...

Image de gillibert FraG
gillibert FraG · il y a
cela rappelle le grand air de l'opéra Faust :
le veau d'or est toujours debout
on encense sa puissance an an ance
d'un bout du monde à l'autre bout
la musique est bien adaptée Vous devriez mettre votre poème en musique

Image de Joëlle Diehl-Lagae
Joëlle Diehl-Lagae · il y a
Parce que je n'ai pas de mot, je me tais en m'inclinant devant ce magnifique poème où chaque mot, déposé avec justesse, est une lame de fond. Merci et merci surtout pour lui.
Image de Flore Anna
Flore Anna · il y a
C'est bien Yannick de remettre les pendules à l'heure.
Si je peux me permettre:
"Triste, notre beau travail sait le maître insolent,", la césure n'est pas à sa place, et le vers a 13 syllabes, une petite correction et tout rentre dans l'ordre et rassure l'oreille.
Il suffirait d'écrire: Triste, notre travail sait le maître insolent. Un mot qui traînait et qui a du t'échapper à la relecture. Par ailleurs, un beau sonnet.

Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
Purée ça m'énerve quand des conneries comme celle là m'échappe
Image de Flore Anna
Flore Anna · il y a
Pas grave, ce pourrait être aussi: Triste, le beau travail sait le maître insolent , peut-être mieux après réflexion, reste l'opposition entre triste et beau.
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
ben oui je le voulait justement ce chiasme en opposition mais je vais garder la facilité

Vous aimerez aussi !