Loin de toi, mon cœur gèle...

il y a
1 min
119
lectures
20
Je t'épie, à l'affût, sous ta fenêtre,
Dans l’obscurité d'une nuit d'hiver,
Pour tenter de t'apercevoir, peut-être,
A travers cette barricade de verre.

Avant que ma mémoire ne gèle,
Je laisse émerger des images de toi,
Brouillées d'une larme qui ruisselle,
Pour diluer nos fous rires d'autrefois.

C'est si dur de ne plus s'aimer.
Tu es à deux pas, sans me voir,
Et, je sens mon cœur se consumer
A l'air glacial de cette nuit noire.

Doucement, il recommence à neiger.
Les flocons virevoltent avec bonheur,
Poudrant le paysage, pour le manger
Et le niveler, d'un océan de blancheur.

Demain, tu verras ce bouquet de violettes
Emmitouflé de soie, inondé de mes pleurs.
Avec ces petites touches de couleurs fluettes,
Un bonhomme de neige t'offrant des fleurs.
20

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,