LIT DE ROSES

il y a
1 min
0
lecture
0
Vos élèves ont attrapé mon innocence
Et tes dents ont porté ma croix.
Votre solitude est devenue le pain quotidien :
Tu m'as surprise !
Tu as déchiré ma langue,
Tu l'as jeté dans l'égout,
Et malgré tout... je veux ta présence.
Et tes absences vivantes me manquent.
Aux heures sombres, je bois la mousse de ta gorge,
Je sens la brûlure de tes grosses mains,
Je fume tes chagrins et tes joies.
Je m'endors et je rêve dans l'odeur de ton lit ;
Tu me couche dans ton lit de roses,
Tu me dis les choses les plus douces,
Tu me berce dans tes bras et embrasse mon joli visage.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !