L'idole

il y a
1 min
2
lectures
0

Voyageur de l'esprit, perdu dans son imagination. Mélancolique notoire. Fabricant de rêves, âgé de plusieurs milliers d'années (d'après les bruits)  [+]

Oh ! Quel être vient de croiser mon regard songeur ? Une apparition, une si belle déesse. Cheveux d'un châtain tombant aux épaules, manteau d'une brûlure rougeoyante, peau douce couleur de crème, petit nez mignon, pantalon beauté de l'océan, fesses dodues et rebondissantes... Ah ! cette femme ! La beauté splendide s'est incarnée en elle. Jamais une personne ne fut plus divine, jamais une personne ne sera plus angélique. Je te caresserais bien les cheveux, baiserais tes épaisses lèvres rosées charnues, te dirais de grands mots à l'éloge de ta sublime beauté, je collerais ma langue contre la tienne, l'enroulerais. Puis de tes habits je te dévêtirais. Tes tétons à la bouche, tes fesses serrées à mes mains tenaces, je te ferais connaître le plaisir ultime, celui que seuls les dieux ont goûté. Je t'embrasserais encore et encore. De ma vigueur je te transpercerais et ainsi l'apothéose de la jouissance tu connaîtras. Le cri du délice s'échappera de ta gourmande bouche. Ah ! Ma belle ! Quel fantasme chimérique j'écris là à ton corps et ta personne ! Qu'il dorme à jamais dans mes pensées. Qu'il s'estompe dans les rêveries irréelles du plaisir imaginaire.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !