L'homme blanc l'homme noir

il y a
1 min
5
lectures
1

Ma plume nègre veille
Et je t’écris mon crie d’éveille
Ils nous ont tous a l’œil
Profitent dans notre sommeil.

Regarde bien sur cette image
De ma part je vois la rage
L’observation et la différance
La grandeur et la puissance.

Ouvre bien ton œil ardent
Et ne montre pas tes dents
L’homme blanc n’est pas Dieu
Regarde-lui dans les yeux.

Les blancs autant que les noirs
Nous avons tous eu du savoir
Un grand peuple inventif
Rationnel et créatif

Son tric, il se croie trop malin
Voyant le monde dans ces mains
Il t’invite dans son jeu
Puis te brule dans son feu

Oui, ils nous ont pris l’avance
Pour moi c’est sans s’importance
Ne te vois pas comme un esclave
Vois-toi comme un homme brave.

L’homme blanc ne blague pas
Pourquoi nous on blague tant ?
Dans les jeux de la vie
Chaque victoire a un prix.

1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,