L'hiver se meure

il y a
1 min
8
lectures
0

Conteurs à ses heures perdues, adepte du calme et des moments intimistes de l'âme, praticien des pensées vagabondes. NB: Après lecture n'hésitez pas à jeter un œil sur les explications en  [+]

Alors que l'hiver se meure, 
Fondent sous le soleil, en sueur,
De magistral cotons blancs,
Sur l'herbe nourricière des folles saisons.

A la pointe de l'aube nouvelle,
Je contemple ces cendres du ciel; 
Je les regarde depuis ma chambre
Fumant sur leurs décombres.

De beaux pastels, carte postale de champs,
Un soleil orangé en guise de poinçon,
Les magnifiques paysage d'antan,
M'ont inspiré les lettres gravées au plus profond.



0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Christian Marais
Christian Marais · il y a
petit poème sur l'hiver à accorder soi-même.

Vous aimerez aussi !