L'Exilé

il y a
1 min
1 257
lectures
295
Qualifié

Né à la Barbade, je partage mon temps entre les Caraïbes et la France. J' écris toutes sortes de poésie, mais j' aime surtout écrire des haïku, ce que je fais depuis 2004.J' écris en anglais  [+]

Image de Été 2020

Son ouvrage est né sous le joug de la douleur,
Il est riche, élégant, pénétré d’allégresse.
Il aimait tous les vers, ceux de toute noblesse,
Conçus au crépuscule, au fil de la sueur.

Prophète en sa patrie sans connaître l’honneur,
Luttant dans le torrent débridé de l’ivresse,
Il envoie son message avec grande tendresse,
Façonné finement dans l’art de la grandeur.

Tel un aigle vorace, il s’en va vers le ciel,
Montant avec beauté très loin de tout ce fiel.
Au-dessus de la terre, il plane dignement,

Grâce à ses ailes de satin et d’harmonie !
Puis son âme se lasse auprès de l’agonie,
Avant de prendre le port de l’apaisement.

295

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !