Lettre au Covid-19

il y a
3 min
65
lectures
15

Mathématicien de formation, je suis aussi passionné tant bien par l'informatique que par littérature. La poésie, la nouvelle et le roman sont les genres sur lesquels je m'essaie  [+]

Lettre au Covid-19


À l’aube d’une inéluctable maturité planétaire,
Te voilà te faufilant dans mes entrailles
Pour inoculer en moi ton doux poison
Tout fraîchement sorti des enfers.

De ton drap noir de frayeur vêtu,
Tu t’attelles sans grands efforts
À peindre le monde à ton image morbide.
De ta charmante couronne de fée,
Tu repends partout peine et désolation
Qui pour te freiner ?

Tu es la sublime souffrance
Jamais goûtée par quiconque.
Tous effroyablement secoués,
Les voilà obligés de se barricader chez eux,
Plus une once de fraternité.

Par centaines de milliers,
Tel est ton bilan actuel.
On se croirait en 1914, en 1939, mais non !
Nous sommes bien en temps de paix,
Une paix à ta lumière cauchemardesque.
Ne sais-tu donc pas t’arrêter ?



Oh maudit virus échappé de têtes bien modelées
Ne me reconnais-tu pas ?
C’est moi la grande Europe,
Regarde-moi en pleure !

Tout attristé je suis inondé de ton reflet
Les voilà jonchant les couloirs sanitaires,
Impossible de s’en occuper.
Es-tu donc fier ?

Oh éternel ! Toi aussi ?
C’est moi l’Italie, j’abrite ton Vatican céleste
C’est moi la Mecque, terre de sainteté.
C’est moi ta Jérusalem où foisonnent croyances
Ne me reconnais-tu donc pas ?
Voilà mes fils, tes disciples, tes fidèles serviteurs
Agonisant dans ces rues de ton ADN vêtus.

Par milliers les voilà suffoquant au quotidien
Après inhalation de ton délicieux poison.
En es-tu donc fier ?

Je suis cette France,
Toujours au secours des affligés.
Ne le sais-tu donc pas ?
Aujourd’hui tu me punis et souris
Quand presque boitant je peine à riposter
N’as-tu donc pas de cœur ?



Me voici ! Satanique virus
Je suis l’intouchable Amérique
Une terre de beauté, de diversité,
Une terre où somnolent grandes puissances.
Tous m’envient, rêvent poser leurs pieds sur mes terres.
Ne le sais-tu pas ?

Même pour moi États-Unis,
Tu n’as point eu once de retenue.
Vite, tu t’es pressé de répandre ce sang intouchable.
J’étais gardien du monde,
Renfort des plus faibles
Tu l’as déjà oublié ?

Malgré toute cette puissance,
Ces infrastructures,
Ces hôpitaux,
Tu me ridiculises et m’alignes avec ces enfants.

Jamais j’aurais songé essuyer de nouveau
Une aussi éprouvante défaite.
Suis-je donc en guère ? Mais contre qui ?
Dis-le-moi, que je me prépare.
J’ai tout un arsenal pour ça.

Il suffirait juste d’une tête, et tout se stabiliserai.
Mais comment lutter contre l’invisible?
Dis-le-moi toi-même.

Suis exténué ! Me voici en temps de paix,
Incapable de protéger ma magnifique population
Qui m’est pourtant très chère.

Par dizaine de milliers, je pleure mes fils.
Même les sépulturer, j’en deviens incapable.
N’es-tu donc toujours pas rassasié ?
Dis-le-moi, que je prépare d’autres fausses.



Satanique virus ! Moi aussi ?
Quiet Asie, je ne te laisse donc pas indifférent ?
Quel mal ai-je déjà fait ? Si ce n’est de penser
Au bien-être de mon peuple.

Je suis ta première victime.
Aussi vite, je fus proie facile pour toi.
Tu n’avais qu’un seul but,
Décimer toute ma population.
Tu es presque parvenu à tes fins, sans remords.

Je ne t’en ai donc pas assez donné ?
Pourquoi t’en prendre aux autres ?
Épargne au moins ces âmes
Non préparé et en panique totale !

Satanique virus, je suis la Chine, je te vaincrai.
Au nom de mon économie
Tachées pour des années indéterminables,
Je te prie oh puissant malfaiteur, épargnes les autres !



Virus démoniaque ! Moi aussi ? Mais pourquoi ?
Je suis l’Afrique, cette pauvre Afrique,
Ne le sais-tu donc pas ?
Regarde-moi en pleure !
Quel mal ai-je déjà commis ?
Celui d’être idiote ? Dis-le-moi, je veux le savoir.

Tout doucement, tu t’invite chez-moi et aussitôt,
Te voilà jetant ton dévolu sur mes fils si fragiles.
N’as-tu donc pas de conscience ?
Comment moi, je parviendrai à t’accueillir ?
Suis-je capable d’hausser le ton comme ces grands
Qui, malgré ces moyens ne réussissent à te tenir tête ?

Quel idiot tu es !
Ne sais-tu donc pas observer ?
Je n’arrive même pas à me nourrir
Très fanatique de leurs célèbres et luxueux hôpitaux,
Je n’en ai point construit de fiable chez-moi.

Et maintenant, où veux-tu que j’amasse ces âmes
En attendant qu’ils crèvent tous,
Faute d’un plateau médical fiable ?

Oh satanique virus, regarde-moi !
Ne vois-tu pas mes fils vivant au jour le jour,
Incapables d’être privé de leur misérable gagne-pain quotidien ?

Je t’en prie, prends pitié.
Voilà mes fils mourant de faim enfermés chez eux
Les voilà agonisant dans ces rues insalubres,
Ces marchés bondés et virulents,
Ces plantations kilométriquement éloignées,
À la recherche de quoi manger.
Ne vois-tu donc pas ?

Très vite,
Voilà mes maigres lits hospitaliers surchargés
Mon corps soignant,
En manque d’équipements de protection
Exténué et infecté pour la plupart.
Les prisonniers dans les maisons d’arrêt
Étalés les uns sur les autres, dans cette promiscuité.

Que faire diabolique virus ?
Souhaites-tu épargner l’humanité de ma noirceur maléfique ?
Sur qui m’accrocher ? Dis-le-moi toi-même.

Même ce Dieu que je sers depuis longtemps,
Le voilà aujourd’hui tout souriant,
Il s’éloigne de moi incapable d’aller au culte.

Oh virus mortel !
Regarde-moi Afrique tout nonchalamment debout,
Peinant à sortir de ce chaos antique.
Pourquoi souhaites-tu encore me voir souffrir ?
Prends pitié, je te prie.
15
15

Un petit mot pour l'auteur ? 21 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème à la hauteur de l'évènement.
Image de Marie Makamdoum
Marie Makamdoum · il y a
Bonne Chance,Brandon Ngniaouo!
Très Beau Texte!!!

Image de ASTAM TITE
ASTAM TITE · il y a
Beau texte !
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Merci à vous.
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Joli poème et jolie plume sur un thème très dur.

N'hésitez pas à découvrir mon texte qui est en finale 🙂

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Déjà fait.
Image de max borsotto
max borsotto · il y a
Écriture trés éxpréssive
Image de Ynelle Chou
Ynelle Chou · il y a
Belle plume.
Image de Blackmamba Delabas
Blackmamba Delabas · il y a
en tout cas, c'est pas la bande à costard qui l'à arrêté!!!
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
Bravo !
Image de Brigitte G.
Brigitte G. · il y a
Ce satané virus comme vous le nommez frappe sans distinction et peu lui importe les grands de ce monde, peut-être est-ce là la leçon à retenir.
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Exactement. C'est bien vu.
Image de Nicole Loth
Nicole Loth · il y a
Exorciser un ennemi invisible, qui décime la population mondiale. Sa mort est programmée à brève échéance... Espérons !
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Très bientôt. Il ne s'agira plus que d'un côté sombre de l'histoire de l'humanité.

Vous aimerez aussi !