Lettre à un ami ancien

il y a
1 min
8
lectures
0

Journaliste, poète, nouvelliste et essayiste, l'écriture accompagne ma vie depuis l'âge de vingt ans. Mais n'est-ce pas là un geste essentiel, constitutif de notre humanité? En tant qu'auteu  [+]

Ami, mon vieil ami, dont je n’ai plus de nouvelles,
Ami pâle et chétif de mon inquiète jeunesse,
Ami de mes sombres années d’apprentissage,
Ami si souvent éprouvé par le sort,
Tu ne te souviens plus des longs dimanches après-midis
Que nos têtes-à-têtes studieux rendaient un peu moins ennuyeux.
Tu ne te souviens plus des livres partagés, des disques écoutés ensemble,
Des films que l’on commentait autour d’un chocolat,
Des musées découverts au gré de nos pérégrinations estivales,
Des ateliers d’expression où je t’entraînais
Pour t’éveiller un peu plus à toi-même et aux autres.

Tu ne te souviens plus de ma porte toujours ouverte,
De l’argent prêté et jamais réclamé,
Du souci fraternel qui me faisait veiller sur toi.
Tu ne te souviens plus de cette nuit d’hiver,
Quand tu avais donné asile à un loup déguisé en homme,
Où ton coup de fil imprévu
M’arracha à ma lecture rêveuse pour venir à ton secours.

Tu ne te souviens plus de tout ça,
Mais tu te souviens de la remarque,
Un jour dans une librairie,
Que je fis sur ta maladresse habituelle.

Tu as la mémoire extrêmement sélective,
Mon vieil ami du temps jadis.

Jacques Lucchesi
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,