Les vallées de ton être

il y a
1 min
0
lecture
0

Ci-gît les écrits d'un militaire raté au contenu licencieux  [+]

De ton corps s'exhale ce parfum de scandale
D'une forte chaleur, tel l'herbe fraîchement coupé
Sous l'Ondée matinale
Me bitture, me berce et chavire mon être bancale.

Merci
Merci beaucoup.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,