Les tombes oubliées

il y a
1 min
255
lectures
20
Qualifié

Des mots, depuis longtemps. Posés sur le bout de ma langue, invités par la formule magique des "Il était une fois". Des mots qui me relient aux autres et au monde alentour. Des mots qui ont fini  [+]

Image de Automne 2020
Les tombes oubliées dorment sous les vieux chênes
Recouverts de mousse à leurs pierres effacées
Nul ne rend visite, elles sont en solitude
Les tombes oubliées des chênes endormis

Sous la poudre de chair elles grouillent, bannies

On les pense en peine, les tombes négligées
Écartées du carré, plancher des habitudes
Ô belles assoupies penchées et recueillies
Les tombes endormies, vieilles condoléennes

Sous la poudre de mousse elles grouillent de suie

Elles tournent dos au monde des turpitudes
les tombes qu'on condamne à tort au pilori
Se muent, ébranlées, en folles jachères reines
Les vieilles tombes, éternels témoins niés

Sous la poudre de neige elles grouillent de cris

Les chênes vieillis leur offrent un doux répit
Entrées en abandon, ô tombes châtelaines
Aux couronnes d'orties sous l'arche des ronciers
Agrestes, offertes à leur infinitude

Sous la poudre du geste, elles grouillent de vies
20

Un petit mot pour l'auteur ? 25 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
ça sent la Toussaint...c'est sympa les cimetières et surtout silencieux et méditatifs sur ce qui nous attend tous...
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Ceux laissés en jachère reviennent à la vie.
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
Une belle poésie, rendant les tombes presque accueillantes....
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Celles qui ont accepter le vert de gris du temps le sont. Moins revêches, moins froides et hautaines.
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Une musicalité prénante et un charme ancien... J'aime
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Désuètes, ces tombes, c'est ce qui fait leur charme.
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Laissons-les participer aux processus de la vie par l'humusation
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Indispensable pour la régénération du vivant.
Image de A. Sgann
A. Sgann · il y a
L'éternité endormie !
J'aime !

Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
De l'émotion à fleur de pierre.
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
À peau de caillou.
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Tellement vrai que ça donne des frissons...
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Elles sont des demeures qu'il ne faut pas craindre.
Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Très original comme construction et d'une belle mélancolie, j'aime beaucoup.
Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Loin des tombes fleuries qu'on visite à Toussaint.
Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Oui, un je ne sais quoi de romantique très plaisant, bravo!
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Je suis passé par là...
Je suis passé et ai apprécié...
Je suis passé et ai voté...
Je suis passé et je repasserai !

Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
Merci de furet !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
De beaux accents émouvants et une anaphore originale déclinée sous plusieurs formes.
J’aime.

Image de Véronique Pédréro
Véronique Pédréro · il y a
J'aime les anaphores. Sans doute réactivées après avoir écouté dernièrement sur France Culture 1 série d'émissions consacrée à Barbara.
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Barbara 💖

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Bleus

Véronique Pédréro

Bleu de peine et de larmes
Bleu le sourire figé de l'enfant frappé par le silence
Bleu aux coudes et aux joues lorsque la... [+]