1
min

Les sentiments éternels

Image de Ant49125

Ant49125

1 lecture

0

Je suis cette ombre qui te suit
Le temps de mes nuits qui s'enfuit
Comme ce sable qui est suie
Le soleil cassé par la pluie
Tu avais beau dire et beau faire

Je fus là hiver comme été
Un air dans la tête freiné
Car a été cent fois chanté
Puisque tant de fois fut été
Tu avais beau dire et beau faire

Sur tes pas où tu vas je peux
Être étincelle de feu
Comme un écho, un pauvre aveu
Le fruit du vent dans tes cheveux
Tu avais beau dire et beau faire

Je ne parvins à démêler
De ce qui fut ou m'a semblé
Cet amour dont j'ai tant tremblé
De ces lignes que j'ai volé
Tu avais beau dire et beau faire

Te fermer à ce que je suis
Jurer que Dieu en ai menti
Te détourner de cet oubli
Nier ce qu'est mon cœur la folie
Tu avais beau dire et beau faire

Voici venir le jour sans nous
Qu'un étranger de n'importe où
S'arrête et demeure à genoux
Comme un livre qui se dénoue
Tu avais beau dire et beau faire
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur