Les Sauvagines

il y a
1 min
79
lectures
10

La nuit qui se défend...car chacun vaque à son destin...petits ou grands..comme durant les siècles égyptiens ...péniblement...dans le soleil ou dans la nuit...voyez vous ces êtres vivants  [+]

Quand le jour autrefois puissant décline
ce sont les sauvagines qui butinent
je les entends qui ahanent
parmi les herbes rêches de la savane

Quand le soleil n'est plus qu'un point au loin
Un point incandescent, luminescent

( Merci de me donner la lune d'été
sans confession j'espère la mériter )
j'ai tant persévéré, par vents et marées,
Pour les dieux de l'écriture j'ai tant prié et chanté...

Quand le soleil n'est plus qu'un point au loin
Un point incandescent, luminescent

Au pays des lunes fauves, de la poussière et de la sueur,
Les lèvres sont douces comme des fruits les jours de chance,
Les seins pleins comme des coupes d'abondance,
La terre est une fête, le soleil qui fut votre adorateur...

Quand le soleil n'est plus qu'un point au loin
Un point incandescent, luminescent

Au pays des brumes et des frissons,
J'étale des mots sur des confitures de papier glaçon
Je tords mes feutres pour en faire des esquisses,
sur des pages lisses

Quand le soleil n'est plus qu'un point au loin
Un point incandescent, luminescent

j'irai dans la baie chercher des Anges
Chercher la lune dans tous les quartiers d'Orange
Alors dans la voie lactée vous lirez la précision des songes
L'indécision des anges, les rêves qui me rongent.
10

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !