Les sans grade

il y a
1 min
666
lectures
64
Qualifié

De vous à moi... Bonjour je viens à vous Au détour de ces pages Pour vous parler de vous De moi et d'un voyage Au pays des pensées Des fortes émotions J'ouvre mon cœur, entrez ! Et ... [+]

Image de Grand Prix - Automne 2016
Image de Poèmes
Nous sommes les sans grade, les petits de la plume,
Tous seuls dans nos mansardes, au bout du nez, le rhume,
Une écharpe de laine autour de notre cou,
Notre esprit à la peine, du café près de nous...
En regardant la lune passer par le velux,
Nos âmes ne faisant qu’une, le rêve notre luxe.

Quand l’idée, en nous naît, encore faut-il l’écrire,
Toujours insatisfait le doute nous chavire,
Des histoires apparaissent, sorties de nos mémoires,
Encore tenues en laisse : la peur de l’écritoire,
Toujours sous de gros traits, espérant l’affinage,
Le bon grain de l’ivraie se frayant un passage.

Nous les petits, sans grade, ensemble nous marchons,
L’écrit comme une rambarde où nous nous accrochons,
Décrivant dans nos phrases, nos joies, nos désespoirs,
Souvent pris pour des « nazes », avocats sans prétoire,
Inconnus dans le monde de la littérature,
Où les élus nous grondent, nous jettent com’ des pelures.

Pour nous, pas de tribunes, de salons littéraires,
Nous comptons pour des prunes, à qui pourrions-nous plaire ?
Les maisons d’édition étant des châteaux forts,
Où seuls les barons présentent leurs rapports,
Pour devenir des livres, des pavés commerciaux,
Que la Pub va suivre, ou précéder plutôt.

Les supports médiatiques se moquent bien de nous,
L’armée de leurs critiques ayant le ventre mou,
Découvrant des talents qu’exceptionnellement,
Livrés au plus offrant, les libraires ânonnant,
Et puis les oubliant, n’étant plus « à la une »,
Pour passer au suivant... à la course à la « thune ».

Non ! mes frères, mes amis ! nous ne sommes pas des miettes !
Je te lis, tu me lis, remercions Internet,
Et ce site fabuleux recueillant nos écrits,
Qui me rend si heureux : j’en suis sûr, vous aussi...
...Les sans grade, les petits, mais fidèles compagnons,
Merci, mille mercis, à toi, Short édition.

64

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !