Les saisons

il y a
1 min
9
lectures
1

Jeune personne à la recherche de la musique et de la poésie  [+]

Je suis.
Je fus.
Serais-je ?
Sans doute.
Tout être
N’est pas
Sans un
Été.
Je suis
Tribu,
Cortège
Et troupe.
Et maître
De moi
Je n’ai
Été.
Je fuis.
Je mue.
Manège
D’Août

J’allais
Si souvent ;
Mais là
Je doute
Et m’enlise
En dedans.
Cette suie
Qui pue
Protège
La route,
D’où l’on
Peut s’écarter
Somme toute.
C’est ce
Chemin
Le plus
Pénible,
Mais ce
Sentier
Nous appartient.
A travers
Forêts,

L’eau tonne,
A travers
Désert

L’air brûle,
A travers
Prairie verte,
Ouverte plaine.
A travers
Marais froid,
Empreint tant
De sale vie
Comme de
Belle mort.
Ce chemin,
On le
Dessine,
On en
Est libre,
Dans le
Présent.
C’est nous,
Enfants
Et puis
Parents.
Nul n’est
Sans naître.
Nul n’est
Sans temps.
Nul n’est
Sans fin.
C’est le
Chemin
De chacun.
De Printemps
A Hiver,
Sur l’Été
Et l’Automne.
Je suis
Printemps,
Été,
Automne,
Hiver.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !