242 lectures

236

Qualifié

Les rides,
Ces moulures du temps, les ondes du passé,
Lits des rivières de larmes quand tu as su pleurer,
Ces empreintes de l’âme que tu ne peux cacher,
Griffent ton visage un peu plus chaque année.

Les rides,
Témoins de tes rires, punitions sans procès
De bouts de joie volée en petites pincées,
Broderie d’expressions qui de fil en aiguille,
Ont crayonné ta toile de traces indélébiles.

Les rides,
Qui laissent en signature sur ta peau basanée
De minces lignes blanches comme un petit poucet,
Souhaitent que l’on devine à travers ses dessins,
Non pas l’âge que t’as ; seulement d’où tu viens.

PRIX

Image de Automne 2018
236

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Les rides ont du charme. Elles sont les traces du temps..
·
Image de Manodge Chowa
Manodge Chowa · il y a
Les rides comme preuve d'une vie remplie. Un visage sans ride ressemble à des fesses de bébé. Elles sont synonymes de sagesse et celle-ci rime avec jeunesse.
Bravo et merci de faire apparaître nos rides!

·
Image de Léonard Cajac
Léonard Cajac · il y a
J’aime bien cette image des fesses de bébé 😉
Merci d’être passé dans mon univers

·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Des ride comme des lignes de vie...
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un beau poème sur les rides tout en tendresse et sensibilité. Bravo, Léonard ! Je clique sur j'aime.
Vous avez soutenu Mumba. Soutiendrez-vous ma chienne Ianna tout autant ? : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/me-chienne-ianna-dans-les-dunes

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Les ruisseaux où coule le temps qui passe...
·
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
Bonjour. Vous avez lu commenté et voté pour le péril vert l histoire de cette plante venue d'Inde qui dévaste tout un village en Grande Bretagne. J ai eu la joie de voir ce texte en tête du classement et se qualifier pour la finale qui commence Vendredi. Si ce texte a été pour vous un coup de coeur vous pourrez le soutenir à nouveau dans une semaine. Juste derrière le péril vert un autre de mes textes train d enfer un interrogatoire policier avec une chute glaçante et tragique et deuxième dans la catégorie très très court se trouve le ridicule ne tue plus l histoire de Nicolas Hurie qui se prenant pour un Dieu de l écriture massacre trois chefs d oeuvre de la poésie. Si là aussi vous les avez lus et qu ils vous ont plu vous pourrez de même les soutenir la semaine prochaine. A vous de voir. En vous remerciant beaucoup pour le temps passé à me lire. Hervé Mazoyer.
·
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Belle émotion, très beau poème!

Si vous aimez
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/je-tresse-lodeur

·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Une bien jolie façon d'envisager ces rides que les standards actuels pointent du doigt...
·
Image de Lllia
Lllia · il y a
J'adore ce contre-pied (qui sublime les rides) envers notre époque qui essaie de l'effacer. En plus c'est joliment exprimé ! Mes voix+5
Je participe aussi à un concours de dessin en finale si tu veux jeter un coup d’oeil: https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/victoire-weasley

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est très beau! Je vous donne mes 5 voix sans hésiter :)

Je vous invite également à soutenir ma peinture: https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/dumbledores-tattoo-1

·