Les regards

il y a
1 min
8
lectures
0
"Il y a des regards attristés perdus dans le gris de l’hiver,
Il y a les regards émerveillés par une vitrine de pâtisseries,
Il y a les regards en dessous des grands timides enamourés,
Il y a les regards désirés qu’on invite à se poser,
Il y a les regards perplexes figés dans l’infini des pensées.
J’ai croisé des regards osés sur des jambes joliment dévoilés,
Des regards qui en disent long sur leur intention.
Certains regards sont émouvants; regards d’enfants emplis de larmes,
Regards d’enfants tellement touchants cherchant une maman.
Parfois, je surprends des regards complices à la terrasse d’un café,
Les yeux qui plissent et les rires s’envolent.
Les regards durs, sourcils froncés, bouche pincé;
Ces regards là restent fixes, suspendus au fil du temps.
Des regards amusants entre un chien et son maître,
Comme deux vieux amis de toujours.
Les regards de deux amants dont les yeux brillent de trop s’aimer.
Des regards papillons qui volent et se posent,
Encore et encore, sans jamais s’épuiser.
Les regards qui crient la colère, les regards plein de fierté,
Les regards qui nous font exister.
Parfois, moi je me demande,
Assis et emmitouflé sur ce bout de trottoir;
A m’accrocher à chaque regard,
Quand est-ce que l’un d’eux se posera dans mon regard?"
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,