Les paysans

il y a
1 min
637
lectures
112
Qualifié

J'ai toujours su qu'un jour je dirais NON Ce jour est venu le 1er octobre 2015 Voilà Il ne faut savoir que cela  [+]

Image de Eté 2016
Plus personne au grand air ne les voit
Dans ce monde on les montre du doigt
La charrue au cheval est pourtant
Un tableau qui laboure autrement

D’un pas lourd s’ensemence la graine
De leurs mains se dessine la plaine
Dans leurs yeux se dissout l’abandon
De la pierre endurcit leurs sillons

Dans l’enclos ils ruminent aux troupeaux
Qui les mènent à la foire aux bestiaux
D’une vente en un cri est la perte
Quand le champ de son vert les déserte

On oublie qu’ils apportent à nos vies
Nourriture à nos bouches ébahies
De les voir disparaître en un jour
Est le risque aujourd’hui que l’on court

De la terre apparaît la culture
Les racines que nourrit la fumure
Quel futur donnons-nous aux enfants ?
Et demain qui sera paysan ?



__

Ce poème est composé de nonasyllabes

112

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !