Les ombres

il y a
1 min
6
lectures
1
C’est le cauchemar permanant
De l’ombre des passants
Et des passants sans ombre
Qui avancent en grand nombre
Etirant leurs longs bras,
Ceux qui n’existent pas,
Essayant de m’atteindre
Pour en noir me peindre
Et faire de moi une ombre
Une ombre parmi les ombres
Qui disparais dans la lumière
Sans pouvoir rien y faire.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Michaël Artvic
Michaël Artvic · il y a
Sublime !! J'ADORE