1
min

Les mots et puis l'Amour

Image de Laris Mocvenef

Laris Mocvenef

20 lectures

4

Un seul être vous manque est tout est dépeuplé
Au risque de plagier Alphonse De La Martine
Je vous dirais Monsieur, que cela n’est point vrai
Certes parfois hélas, vos écrits tambourinent
Et dans les songes de ceux qui lisent vos mots si beaux
Il y a d’autres choses qui hélas s’inclinent
Oui bien le plus souvent, s’esquissent d’autres échos
Qui dans les cœurs meurtris, nous détruisent, nous chagrines

Je t’écrivais des mots, poésie et puis prose
C’était là ma façon, la meilleure que j’avais
Pour t’exprimer mon feu et cette fleur éclose
Qui m’avait fait comprendre qu’alors je t’aimais

Mais tu ne prêtais point attention à ces mots
Et parfois même hélas, même tu ne les lisais
Et je continuais, croyant en notre amour
Qui peu à peu doucement, oui se disloquait

Alors j’en inventais, des mots qui n’existaient
Des mots pour te faire rire, et des mots fantasmés
Mais cela tristement ne te faisait tant rien
Oui malgré notre amour qui avait fui si loin

Les années ont passé et oui je ne t’ai plus
Mais hélas malgré moi, oui tout est dépeuplé
Plus d’amis, et plus rien pour rendre mon vécu
Moins morose, moins triste, tout simplement plus gai

Nous nous somme tant aimés et c’est fini maintenant
Depuis un certain temps, depuis un bon moment
Et je suis toujours là, apeuré et si seul
Tissant de mes deux doigts peu à peu mon linceul
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un amour déçu qui a laissé des traces. Un beau poème.
Je vous invite "A l'horizon rouge" en finale du Prix lunaire.

·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
on sent le passage de l'amour qui a encore fait des dégâts. Les mots ne suffisent plus pour tout réparer. Alors la vie, elle même s'en charge et nous donne souvent de bons conseils
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle poésie bien écrite sur le manqué, l'absence de l'amour ! Bravo et mon vote ! Une invitation à venir sourire avec ma merveilleuse et intrépide “Mémé à moto” qui, malgré les obstacles mis sur son chemin, continue à foncer pour cette Finale. Merci d’avance !
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Triste sort !
·