Les mauvaises personnes

il y a
1 min
5
lectures
1

Ex-étudiante en Master de Littérature Comparée. J'écris des fragments de terreur enfouis dans mon Moi trop sensible. Je capte ces images et les matérialise. Ma part sombre aime les récits  [+]

J’ai vu quelques fois l’immondice revêtir un masque,
Le jeu des “comme tout le monde” ne voulant dire “personne”,
Et les langues se délier derrière des dents prêtes à mordre,
Par médisance, dans le reflet d’un miroir trompeur
Enfoncer leurs crocs ardents dans l’idéalisé,
Le rêvé, l’inachevé,
Hurler avec velléité, victime d’une atroce vacuité d’existence ; d’un esprit mort dans un corps en vie,
Esquinté par cette habitude, d’abhorrer ceux qui luttent encore
La bouche ainsi ensanglantée, une douleur lancinante accompagne l’aiguille,
Celle qui pique, qui crève la peau et plante
Sa pointe de fer dans le creux des bouches
Tire des fils invisibles,
Qui clôturent les médisances macabres,
Abîment les sourires factices,
Mais laisse le sang couler pour les purifier
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Zyablik z
Zyablik z · il y a
J'aime ce vocabulaire qui pique, qui tranche. Beaucoup de force dans l'écriture. Bravo !
Image de Athena-17 Léa Réséda
Athena-17 Léa Réséda · il y a
Oh merci beaucoup Zyablik <3 !