1
min

Les malades

Image de gillibert

gillibert

11 lectures

3

Sur le bord de la route, dans le bruit la poussière
Un blessé git à terre, on lit une prière
Dans ses yeux effrayés, on lui porte secours

Assis sur le froid bitume de la grand-ville,
Sa dignité s'ést envolée que son coeur lourd
Ne peut pas suivre, un malheureux geiint immobile
Certains le méprisent, d'autres baissent la tète,
-"J'inspire le dégoùt, suis-je donc une bète? "
Saisissant son cràne dans ses mains amaigries,
Il pleure triste et désespéré , l'âme aigrie

Qui le voit accélère, il est meurtri pourtant,
Consoler et guèrir dévorent notre temps
Si précieux,
oh, gens pieux!
où se cachent l'amour et la vraie charité !
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Entre le malade et le passant, qui est le vrai malade?
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Ève dormait contre ses jeunes frères sur la natte. Elle entendit les pas furtifs de Nelly, sa mère. La porte s’ouvrit, mais aucune lumière n’entra dans la petite chambre. Ève se releva à...

Du même thème