Les mains

il y a
1 min
5
lectures
0
Il y a... Il y a les mains.
Les mains de cuisine saveur cumin
À ne pas confondre, attention, avec celles du désir charnel
Du même nom évidemment : cul-main.

Il y a les mains d'artistes, créatrices.

Les mains qui tentent en veine
Et qui pourtant avance avec peine.
Celles de gens comme vous et moi
Des mains qui ne s’arrêteront pas aux premiers émois.

Il y a les mains de l'école tient !
Celles-là, on les appelle examens.
Les mains de gamin, main dans la main,
Les mains baladeuses, qui cherchent le chemin.

Il y a les mains qui dansent, celles qui pensent et puis celles qui dépenses.

Celles qui ne croiseront jamais notre demain
Mais qui ensemble iraient bien...

Il y a celles qui disent bonjour de bon matin.
Et celles qui disent au revoir.
Mais qui sans le savoir sont les gestes d'un adieu.
Celles d'un lendemain pluvieux.

N'oublions pas les mains amoureuses.
Celles à qui ont a promis que demain serait fait d'au moins quatre mains...
À celles-là, on en aurait mis notre main à couper, douloureuse.
Tout en oubliant bien sûr que notre cœur s'y trouvait, sur la main...

Et puis, enfin, les mains radeuses.
Celles qui ont été joueuses.
Qui ont touché au plus près les passions amoureuses.
Celles qui ont maintes et maintes fois séries d'autres mains.
Enfin, celles qui ont vécu, qui maintenant accompagne petites mains, qui elles ont toutes à apprendre de ce qu'est
L'hu-main.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !