Les longues déchirures

il y a
1 min
65
lectures
14

Je viens d'éditer ma nouvelle "Alone, autopsie d'une solitude" à découvrir sur le lien : https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/843202/s/ Ancienne chanteuse et cracheuse de feu, je me  [+]

Une voiture stoppe

Bruit de portières qui claquent

Un' botte écrase un' clope

Dans une flaque

C'est pas du cinéma

Mais une histoire vécue

Une capture d'écran

D'un passé révolu

Pleine lune cette nuit

Entre herbe et bitume

Un petit corps frémit

Les longues déchirures

Les appels au secours

A même le sol humide

Un corps qu'on déshabille

Une pucelle stupide

Pas encor' jeune fille

Mais le cœur en émoi

A gobé les mots doux

Ses yeux noirs distillent

Une mer de larmes

Mais les hommes déjà

Dégainent leurs armes

Les longues déchirures

Les appels au secours

Un foulard sur la bouche

Pour bâillonner les cris

De la gamine farouche

Des bruits de cliquetis

Mais un gros ceinturon

Bien plus persuasif

Qu'aucun autre bâillon

Puis les coups qui fusent

Et la douleur use

Le corps tremblant et chétif

Que l'on immobilise

Les longues déchirures

Les appels au secours

Et le doux cœur éventré

De la vierge écartelée

Hurle dans sa poitrine

Dents assassines

Hommes cannibales

Dans son ventre cognent

Avec virilité

Pour voir le sang couler

Le cou bien enserré

Sans honte et sans vergogne

S'acharn' en saccades

Les longues déchirures

Les appels au secours

Et puis on la retourne

Le visage dans la terre

Continue le calvaire

Comme un champs on laboure

L'intimité entière

Dans le creux de ses reins

La roue de sa vie tourne

Indigne destin

D'une jeunesse violée

Mais les plaies dans le corps

Ne fermeront jamais

Les longues déchirures

Les appels au secours

Les hommes se rajustent

L'un deux allume un' clope

Et là je voulais juste

Que leur délire stoppe

Si m'a vie est épargnée

La chance m'a gâtée

La cigarette finie

Une main l'éteint

Sur mon ventre bleui

Qui même ne frémit

Et le bruit du moteur

Étouffe mon premier cri

C'était une nuit d'hiver

Dans un petit village

Juste un fait divers

Même pas sur une page.

Les longues déchirures

Les longues déchirures....
14

Un petit mot pour l'auteur ? 27 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mick
Mick · il y a
Je ne suis pas un adepte du slam, ce n'est pas quelque chose que de méprise mais ce n'est juste, à la base, pas trop mon truc. Mais j'ai lu avec intérêt ton texte et je l'ai trouvé très bien rythmé, et ce qui est décris / raconté est particulièrement horrible. Tout ça pour te dire que j'ai apprécié ma lecture et que j'applaudis la démarche et le talent avec lequel tu as maitrisé ton sujet.
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Je te remercie Mick pour ta lecture et ton commentaire. En fait le slam me correspond mieux pour raconter des instants de vie, pour le rythme.... J'aime la liberté dans tout le sens du terme, donc la liberté d'expression. Le slam est pour moi une écriture libre. Je sais que pour les puristes le slam n'est pas de la poésie mais c'est comme l'art, les courants artistiques, notamment en peinture. En sortant de l'académisme sont nés : l’expressionnisme, le dadaïsme, le pop-art, le surréalisme, etc...J'ai appris le slam avec un ami de "Grand Corps Malade" et cela a été une vraie délivrance pour tous ces mots (et maux) coincés au fond de moi. J'apprécie que tu prennes le temps de me lire. Bonne soirée Mick :-)
Image de Mick
Mick · il y a
Rassure-toi, je ne suis pas un puriste et tu défends très bien le slam, c'est très appréciable de lire tes arguments et je suis sincèrement ravi que cette forme d'écriture t'ai permis d'exprimer les choses plus facilement. Disons que c'est davantage la forme "oral" du slam que je n'aime pas trop, mais à lire c'est intéressant, il y a la musicalité de la poésie. J'en lirai d'autres sur ta page ;)
Bonne soirée à toi aussi !

Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci Mick, dès que j'ai un moment je passe chez toi aussi... fidéliser mes ami(es) abonnés c'est important. J'aime lire mais le temps me manque (problèmes de santé). Biz
Image de Mick
Mick · il y a
Tu n'as pas à te sentir redevable tu sais, prend le temps qu'il te faut pour aller mieux. Contrairement à beaucoup d'autres, je viens te lire par plaisir, pas par intérêt ;) Je te souhaite un prompt rétablissement et te dis à bientôt !
Image de Claude Moorea
Claude Moorea · il y a
Je suis de l'avis d'Emma et de Pradoline. C'est une histoire horrible et terrifiante dont la lecture laisse une empreinte comme un tatouage douloureux, mais vous l'avez fait, ainsi que le dit si bien Emma sans que le lecteur ne se sente voyeur. Le viol est un sujet très dur à aborder, mais ce genre de texte est important pour que les victimes soient mieux comprises.
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci Claude d'avoir lu ce texte qui me tient à coeur parce que justement il traite d'un sujet tabou. Les victimes se taisent par honte ou incomprises. J'ai voulu montrer l'horreur de l'outrage et l'état d'esprit de la victime. Etre libre de pouvoir proposer ce texte à la lecture est un grand avantage avec short édition. Merci de votre lecture. Mes amitiés :-)
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Ouf, un coup de poing en pleine face ! Une scène atroce extrêmement bien écrite sans pathos mais qui cogne assez pour nous faire ressentir toute l'horreur du calvaire vécu par cette jeune femme ! Texte exceptionnel qui laisse des traces...
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci Pradoline d'avoir pris la peine de lire ce texte que j'ai hésité à publier par peur de blesser. Pas facile de traiter un sujet tabou et si cruel. J'ai tenté de mesurer mes mots sans mesurer les maux... :-)
Image de Osolaris
Osolaris · il y a
Une litanie entêtante. Tes mots boxent avec la violence de la vie.
Merci.

Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci à toi pour ta lecture et ton commentaire que j'apprécie particulièrement. Bisous
Image de Emma A
Emma A · il y a
Ton slam fait mal. Mais avec pudeur tu traites du viol avec des mots forts et simples sans que le lecteur se sente voyeur. C'est ce qui est le plus réussi je trouve.
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Bonjour Emma oui c'est un sujet dur et difficile à traiter, j'ai essayé d'en parler avec des mots simples, sans trop heurter la sensibilité de mes lecteurs mais ce n'est pas évident. C'était un challenge pour moi d'en parler. Cela me fait plaisir d'être lue, merci pour ton passage. Bisous
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
Quelle terrible scène, mais si bien menée !
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci Claudine pour ta lecture. Gros bisous
Image de Madarine
Madarine · il y a
....juste reprendre ma respiration après ces mots qui hurlent dans le silence de la nuit pour dire une vie saccagée....
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Bonjour Madarine, je comprends bien que cette lecture ait pu être pénible pour toi, mais je l'ai voulue ainsi pour traiter d'un sujet tabou. Merci pour ton passage et ta fidélité. Bisous
Image de Madarine
Madarine · il y a
Je n'ai pas ressenti cette lecture comme pénible, plutôt poignante... le choix des mots et le rythme
du poème sont tellement évocateurs qu'ils disent magnifiquement l'indicible. Encore bravo Lulla

Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci Madarine. bon week end !
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
un slam qui dérange....bien décrit l'insoutenable....mais avec pudeur.....
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci Gherb, cela a été difficile d'écrire avec pudeur comme vous dites, je suis consciente que ce texte est difficile et dérangeant mais d'un autre côté j'aime traiter les sujets tabou justement parce qu'on n'en parle pas assez. Ma façon d'écrire est souvent dure mais c'est un peu ma "marque de fabrique". mes amitiés !
Image de JPM
JPM · il y a
C'est terrible
Insoutenable oui
Je partage l'avis de Miss

Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Désolée JP si cela t'a blessé, il est vrai que ce slam est terrible déjà par le sujet qu'il traite. Merci pour ta lecture :-)
Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Il fait mal celui là. Les mots bien choisis, la longueur du poème faire ressortir le caractère insoutenable de la scène.
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Bonjour mon amie, c'est vrai, il fait mal j'avoue. Mais je tenais à parler d'un sujet encore tabou, qui dérange et pourtant ! Bisous ma belle
Image de Miss Free
Miss Free · il y a
Tu as bien fait, il en faut des textes coup de poing et tu l'as bien écrit. Bises!
Image de Lulla Bell
Lulla Bell · il y a
Merci , bon week end. Bisous

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Mathilde

Lulla Bell

Cela faisait déjà six jours que j’étais enfermée dans ma chambre sans voir personne et avec une chaleur insoutenable en ce mois de juillet caniculaire. Les fenêtres des chambres étaient... [+]