Les Limites de la Critique

il y a
1 min
233
lectures
21
Qualifié
Naïf, j'ai commenté sans recherche d'outrance
Un texte paraissant celui d'un apprenti,
Devrais-je pour cela me faire repenti
Et devenir parjure au nom de l'indulgence ?

Certes, je n'ai montré la moindre déférence
Vis à vis d'un auteur qui s'estime nanti
D'un épique talent, malgré le démenti
Qu'apporte sur son œuvre un éloquent silence.

Il me dit délateur et n'a d'autre recours
Que la vulgarité galvaudant son discours,
Croyant m'assujettir par l'ardeur de sa verve.

Les reproches fournis de cet écrivasson
Démontrent qu'il ne faut, en aucune façon,
Sortir un seul instant d'une sage réserve...
21

Un petit mot pour l'auteur ? 10 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Etienne le scribouillard
Etienne le scribouillard · il y a
Il n'y a pas plus susceptible qu'un écrivain ! Le poème est superbe, élégant, et par cette élégance et cette grâce vous faites mieux que répondre à ce jeune apprenti vexé, vous lui montrez le chemin à suivre !
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Comme tout cela est bien dit ! Une plume fort alerte & un poème fort habile ♫ Compliments ♪
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
En somme, pour vivre heureux vivons cachés ? Dommage...
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Belle écriture et remarques élégantes pour ceux qui le sont moins ... oui, j'ai aimé !
Image de Jean François Bottollier
Jean François Bottollier · il y a
On ne boude pas son plaisir.
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Un mot : bravo !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Qu'en termes bien sentis ces choses là sont dites ! ;) ;) ;)
Et bravo pour la qualité du sonnet !

Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Un sonnet caustique à souhait. Superbement écrit. Certes, on se fait moins d'ennemis en maniant l'éloge que la satire .
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Dans la lignée du pamphlet littéraire et des critiques entre écrivains, qui ont existé de tous temps.
Cela a l’air très personnel mais peut être généralisé.
La conclusion me paraît sage.
Le sonnet est bien construit et respecte la structure du genre poétique, fond et forme, et je tiens à honorer votre travail qui ne démérite certainement pas.
J’ajoute à la lecture du forum qu’il serait très décevant que vous partiez, nous avons grand besoin d’auteurs comme vous, cultivant le classicisme avec PERSONNALITÉ et c’est sciemment que je mets le mors en lettres capitales.
Ce mot s’oppose à l’opportunisme.
Ne refusez pas à l’avance une place de finaliste sur l’un ou l’autre de vos nombreux poèmes jugés à juste titre dignes de concourir. Merci.

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Rester à sa place sans pour autant manquer d'ambition, tout un art...!

Vous aimerez aussi !